• [MANGA] L♥DK vol.2

    L♥DK vol.2 (manga)

    • FICHE TECHNIQUE •

    L♥DK vol.2

    AUTEUR > Ayu Watanabe

    DATE DE SORTIE FR > 04 mars 2015

    GENRE > Shojo (romance - cohabitation)

     

     

    ----------RÉSUMÉ de Pika
     
    Devenus colocataires par la force des choses, Aoi et Shûsei voient la grande sœur du jeune homme débarquer à l’improviste pour lui réclamer de vivre avec lui. Ils vont devoir simuler une vie de couple afin de la décourager, mais cet imprudent petit jeu entre réalité et faux-semblants va plonger l’héroïne dans le passé mystérieux de celui qui partage son appartement. Un passé que celui-ci semble vouloir enterrer à tout prix. Que cache cette apparente désinvolture ? Et qui est cette jeune femme dont tous ses proches évoquent le douloureux souvenir ? Aoi a beau vouloir sonder le cœur de Shûsei, c’est avec ses propres sentiments qu’elle a rendez-vous…

     

    ----------MON AVIS

    Bon alors soyons honnêtes : Je n'avais pas particulièrement apprécié le premier volume de la série que je trouvais passable et mal géré, je ne comprenais d'ailleurs pas vraiment pourquoi la série faisait autant de bruit... Et bien sachez qu'après la lecture de ce second volume je ne comprend toujours pas ! Je me suis même franchement demandé pourquoi j'ai fait l'erreur d'acheter la suite de la série... Bref autant le volume 1 était agréable à lire sans pour autant briller par son originalité, autant le second volume m'a achevée ! La lecture a été pesante, risible (oui je riait en me demandant pourquoi je tenais vraiment à lire cette suite) et ridicule. C'est un shojo qui se base uniquement sur les clichés et qui en plus s'enfonce par ses situations peu crédibles. Bref vous avez devinez que je ne conseille absolument pas la lecture de ce shojo qui est d'un niveau vraiment très bas... D'ailleurs j'ai mis un 9/20, mais comprenez que c'est uniquement pour la facilité de lecture et le fait que l'auteure arrive à accrocher son public malgré la nullité de son scénario. Il faudrait vraiment que quelqu'un m'explique pourquoi ce shojo est autant apprécié dans la communauté des shojo-addicts car j'ai vraiment du mal à comprendre... À moins d'être une midinette qui ne sort jamais de chez elle et qui est en mal d'amour, je ne vois pas comment on peut autant adorer un tel manga ! Et puis mince, côté shojo il y a 100% mieux et plus aboutit que CE TRUC !!
     
    Bref je vais détailler un peu mon propos en parlant du scénario. Donc l'histoire reprend avec l'arrivée de la très imposante sœur du héros. Celle-ci décide de squatter l'appartement de son frère (qui est celui de Aoi puisqu'au l'appartement de Shusei est en réparation rappelez-vous) pendant un moment, la seule chose qui la fera partir : que nos deux héros prouve qu'ils sont vraiment ensemble, amoureux et qu'ils ont besoin d'intimité... Vous vous dites que c'est une blague ? Et bien non, c'est bien ce qui se passe et Aoi cède pour aider Shusei. L'héroïne est quand même assez débile pour accepter cette situation et se laisser faire par Shusei et sa sœur. D'ailleurs Shusei prend un malin plaisir à se foutre d'elle pendant plusieurs scènes. Déjà rien qu'avec ce passage j'ai cru que l'auteure se foutait de moi. L'histoire continue avec la situation qui s'est arrangée, la sœur est partie comme une fleur et c'est maintenant l'heure de la fête du sport ! On se retrouve avec la partie sur l'échange de t-shirt : Car voyez vous, la coutume est d'échanger son t-shirt de sport avec son amoureux, et donc tout le monde veux celui de Shusei. Aoi se trouve donc jalouse au fur et à mesure et ne désire qu'une chose, que Shusei lui donne son t-shirt... Bref un chapitre assez banal, à la limite du chiant qui se termine dans la joie et la bonne humeur et de la façon la plus cliché possible. Ensuite la fin du volume se concentre sur le départ de Shusei qui retrouve finalement son appartement. On aurait pu avoir une petite amélioration dans l'histoire avec une héroïne qui cherche à être plus proche du héros maintenant qu'ils ne vivent plus ensemble... Et bien non, un nouveau pot de colle entre en scène (Shota) ! Il se dit amoureux d'Aoi et fait tout pour être avec elle, il arrive même à faire en sorte de rester squatter chez elle sous peine de dévoiler à tous qu'elle a vécu avec Shusei / Aoi est quand même assez naïve et débile pour accepter ça. Bref vous voyez un peu le numéro quoi... Le clou du volume est quand même assez fort : Aoi inquiète pour Shusei qui n'a pas donné de signe de vie pendant un moment, décide de venir le voir chez lui. Malheureusement tout est fermé et il ne répond pas, du coup elle tente de briser la cloison avec un escabeau en bois pour verifier si il n'a pas de problème. C'est bien connu dans cette situation on fait tous ça !  (en tout cas je vois qu'Aoi a beaucoup de force... haha) Bref, aucun soucis, Shusei va bien rassurez-vous, il était juste fatigué ! Du coup les deux décident de revivre ensemble (maintenant que le mur est pété, il n'y a plus trop le choix...). Franchement après tout ça comment voulez-vous que je prenne ce manga au sérieux et que je m'accroche aux personnages ?! Shusei est insuportable car il se la joue beau-gosse tout en traitant l'héroïne comme une moins que rien / Aoi est une héroïne plus que niaise qu'on a juste envie de frapper pour la réveiller un peu. Un amour comme ça ? Non merci / Shota quant à lui est un abrutis profond qui se la joue squatteur et animal de compagnie par la même occasion (tout est normal...).
     
    Les dessins quand à eux n'évoluent pas trop, ça reste toujours shojo type et je trouve de plus en plus que c'est un manga qui aurait eu sa place dans le catalogue Panini ou Soleil. L'édition quand à elle est correcte mais sans plus, à la hauteur de la série quoi... Je ne peux pas reprocher le travail de Pika sur ce manga mais plutôt le fait de l'avoir licencié...
     
    Je vais conclure en disant que même si j'ai démonté ce volume, je suis bien consciente que ça plaira à certaines lectrice (bien plus même que ce que je dirais), mais franchement si vous pouvez éviter de lire ce torchon vous serez sauvé ! Ce shojo est tellement cliché et mal mené que j'aurais du mal à vous le conseiller... Je zieuterais rapidement le volume 3 en magasin pour voir si il est du même niveau que celui-ci mais en tout cas une chose est sure : Je n'investirais plus d'argent dans cette série et limite, je n'investirais plus de temps non plus à sa lecture. Sans regrets !

     

    Ma note • 9/20

    Devil's lost soul vol.1 (manga)

    L♥DK vol.1 (manga)  L♥DK vol.2 (manga)


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :