• COMICS | I hate Fairyland #1

    COMICS | I hate Fairyland #1  COMICS | I hate Fairyland #1

    • FICHE TECHNIQUE •

    I HATE FAIRYLAND

    ~ madly ever after vol.1

    AUTEUR | Skottie Young

    DATE DE SORTIE US | 20 avril 2016

    DATE DE SORTIE FR | 03 février 2017 (Urban comics)

    GENRE | Conte - humour - gore

    PRIX | 9$99  / FR - 10€

     

     

    ----------RÉSUMÉ de Sens critique

    Gert est magiquement envoyé au pays enchanté de Fairyland alors qu'elle n'a que 6 ans. Souhaitant retourner chez elle, elle se lance dans une quête épique... qui finit par durer 30 ans. Excédé par ce monde coloré et niais, elle entreprend désormais d'en sortir par tous les moyens et surtout à coups de hache !

     

    EDIT • Le titre est maintenant disponible en France chez URBAN COMICS !

     COMICS | I hate Fairyland #1

    | MON AVIS |

    ~ ma note • 16/20

     

    Aujourd'hui je vous partage mon avis sur le comics déjanté I HATE FAIRYLAND de Skottie Young (auteur entre autre du comics du Magicien d'Oz / Rocket raccoon & Groot) ! L'histoire me faisait de l’œil depuis un bon moment, et je dois dire qu'après lecture je ne suis pas du tout déçue. C'est méchamment "enfantin", gore, différent, drôle, bref un super concentré que je vous conseille !

     

    HISTOIRE | Le comics commence dans la joie et la bonne humeur avec la petite Gert, une fillette âgée de seulement 6ans. Celle-ci est projeté dans le monde merveilleux de Fairyland, un monde pastel adorable et plein de créatures magiques et féériques. Elle y rencontre la reine Cloudia qui lui raconte que pour retrouver son monde il lui faudra trouver une clé. Accompagnée d'un nouveau compagnon volant nommé Larrigon (pour le moins étonnant car il s'agit d'une grosse mouche ayant un énorme cigare à la bouche), Gert se met en quête de la fameuse clé... Malheureusement pour elle, elle est encore à Fairyland 27 ans plus tard ! Agacé d'être encore là après tout ce temps sans avoir eu un seul changement physique (ou est passé le corps de déesse qu'elle aurait dû avoir ?), Gertrude perd toute son humanité et se transforme en une personne sans foi ni loi. Elle tue tous les gens qu'elle croise et n'hésite pas à détruire pour le plaisir, bah oui quoi, il faut bien trouver un peu de bonheur dans cette quête de malheur !

    On suit donc Gert dans plusieurs parties de Fairyland (un univers varié qui ne sera pas sans vous rappeler les paysages de contes connus) ou elle y rencontre diverses personnages, aucun d'eux n'a la chance de survivre à son passage malheureusement. Il lui arrive aussi quelques mésaventures ou elle fini démembrée... En parallèle, la reine Cloudia désespère de plus en plus vis à vis de la présence de Gert, petit à petit elle va tenter d'éliminer cet élément gênant... et il faudra beaucoup à celle-ci pour réussir ! Elle fait donc venir un autre enfant à Fairyland pour tenter de contrer les plans de Gertrude... un petit détail qui va attiser un peu plus notre héroïne.

    Le premier volume se concentre sur la quête de Gert à Fairyland et il se termine à la fin de celle-ci d'une façon totalement inattendue ! Le cliffhanger final est des plus originaux et nous annonce un peu de piment pour la suite... Je me demande bien comment l'auteur va nous présenter la suite des choses pour l'héroïne...

    J'ai vraiment adoré le travail de Skottie Young sur l'idée de ce comics, le fait d'avoir utilisé son style mignon pour finalement nous balancer une histoire gore et sans pitié, c'était assez osé ! Il a sans doute voulu brisé les aprioris sur son style graphique... Moi qui aime les contes sous toutes les coutures, j'ai été assez surprise par l'originalité du traitement de l'histoire. Tous les codes sont là : le monde merveilleux, le narrateur, les créatures fantastiques, la quête, l'impacte de l'enfance... mais tout est complétement explosé par le comportement sans morale de Gert ! Ce n'est pas le genre de comics qui convient à tous, il est rempli de scènes violentes, de sang, d'insultes / il n'a de mignonnerie que son visuel bonbon finalement.

     

    DESSINS | Le style de Skottie Young est mignon, ce n'est pas nouveau et ce n'est pas pour rien qu'il s'est retrouvé aux commandes de l'adaptation comics des volumes du Magicien d'Oz ! Ici il a voulu faire un revirement total en tranchant son style avec un maximum d'effets gores. C'est coloré, mignon, maîtrisé, mais c'est surtout terriblement déroutant : C'est vraiment fou à quel point il a su gérer son paradoxe...

    Le style est très pop et enfantin, les personnages sont de type plutôt SD / chibi, il y a un bon paquet de décors et le tout est entièrement couleur ! Un super tout qui sert habilement l'histoire.

     

    ÉDITION US | L'édition d'Image Comics est plutôt jolie pour le prix ! Le volume fait 128p avec couverture cartonnée souple, les pages intérieures sont totalement en couleur avec la présence à chaque chapitre d'une illustration d'ouverture (qui fait plaisir aux yeux). J'ai beaucoup aimé la mise en page, tout comme le graphisme général du livre. Pas de bonus à l’intérieur cependant ! On ne retrouve qu'une présentation de l'artiste et de ses assistants !

     

    I HATE FAIRYLAND se trouve être un ovni dans le paysage des contes : c'est tellement macabre que s'en est drôle, les répliques sont à tomber et le scénario vraiment innovant ! Le tout avec un style agréable, mignon et finalement si bon pour servir l'histoire... Bref, un bon petit comics à lire pour tout adulte qui se respecte !

     

    COMICS | I hate Fairyland #1


    Tags Tags : , , , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Night
    Lundi 4 Juillet 2016 à 12:09
    Night

    Bonjour,

    excellent article, un plaisir à le lire ! J'ai une petite question. C'est écrit que c'est une couverture cartonnée. J'ai aussi ce livre mais moi c'est une couverture souple. Est-ce parce que j'ai la version anglaise et non américaine (je l'ai eu sur le site The Book Depository) ?? 

    Merci de la réponse par avance ;)

      • Lundi 4 Juillet 2016 à 12:12

        Merci pour ton commentaire et le compliment ♥

        Alors non c'est bien une couverture souple / j'ai dû oublié de le préciser *couverture cartonnée souple*. À ma connaissance il n'y a pas d'autres éditions pour l'instant (mis à part les issues mensuelles - chapitre par chapitre).

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :