• Nos étoiles contraires (roman)

    [Nos étoiles contraires • John Green • 2012]

    Nos étoiles contraires (roman)

     

    • Scénario

    Hazel a 16 ans et elle est atteinte du cancer. Elle est consciente qu'elle est condamnée malgré le fait que son dernier traitement ai stabilisé sa maladie. Sa vie se résume donc à ses parents, ses soins, une amie peu délicate et un groupe de soutient pour les malades qu'elle ne supporte pas. Ce dernier va cependant changer sa vie car un jour en y allant, elle rencontre le jeune Augustus qui semble bien s'intéresser à elle !

     

    • Mon avis

    J'ai eu vraiment du mal à me décider à faire cette critique après ma lecture, la preuve : j'ai fini ce roman il y a une semaine au moins et je suis encore bouleversée ! Je n'aurais jamais penser lire ce roman il y a quelques mois, mais il faut avouer que toutes les bonnes critiques et la sortie prochaine du film ont eu raison de moi. Au final je ne regrette pas car j'ai été immergée dans l'histoire de A à Z !

    Alors que dire au niveau du scénario ? C'est une grosse surprise pour moi, je n'aurais jamais pensé que j'adhèrerais autant à l'histoire, surtout une histoire ayant des thèmes aussi sombres... Dés le début on sait qu'on commence une histoire qui aura une fin tragique car l'héroïne a une maladie presque en phase terminale, on sait à quoi s'attendre mais personnellement du début à la fin je voulais la voir heureuse et espérer que les choses iraient mieux (un peu à la façon d'une mère ou d'un proche voulant le bonheur de quelqu'un malade dans sa famille). Bref dés le début du roman on s'attend au moment fatidique, cependant au fil de la lecture on sort de la question de la maladie pour s'attacher à des personnages qui vivent leur vie, qui rient et qui veulent réaliser leur rêve et trouver l'amour. Les personnages savent que les choses ne sont pas parfaites dans leur vie mais ils tentent de vivre normalement, je crois que c'est le point d'honneur du livre. Certes la maladie fait partie intégrante de l'ouvrage et nous procure un panel très large de sentiments mais je pense que c'est le fait de voir les personnages vivre et profiter de chaque instant qui est le plus réjouissant et intéressant. L'histoire principale se concentre donc sur le couple Hazel/Augustus et leur romance naissante que j'ai trouvée hyper prenante ! Le couple n'est pas parfait mais il parait tellement réaliste du coup, on s'y attache vraiment et j'ai été désemparée par rapport aux évènements qui les concernent à la fin du livre. Ce couple se met pour objectif de réaliser le rêve d'Hazel de rencontrer son écrivain préféré, cette partie n'est pas la mieux je trouve (enfin du moins pas la rencontre avec l'écrivain). Tout ce qui gravite autour de ce voyage était vraiment sympa à suivre, que ce soit le rapprochement du couple ou toutes les visites/sorties effectuées. Par contre j'ai été vraiment déçue après toute cette envie d'en savoir plus sur l'auteur du livre préféré d'Hazel et sur le livre en lui même qu'on ai si peu d'info au final... Et pour finir autour du couple principal, nous retrouvons les amis et familles de chacun qui de leur côté gravitent autour de la question de la maladie (une façon de redescendre sur terre malgré les bonnes choses qui arrivent aux héros). J'ai beaucoup apprécié les questions que pose Hazel à ses parents sur comment les choses se passeront après sa mort (se sépareront-il, vivront-il enfin leur vie à eux, fondront-il une nouvelle famille ? Bref ces choses toute bêtes mais existentielles qu'une personne malade peux se poser).

    Je vous avouerais avoir eu un gros coup de cœur pour ce livre malgré qu'il ne soit pas si parfait au final ! En vrai ce livre est beau et mérite d'être lu, mais ce n'est certainement pas le chef-d’œuvre du siècle. Je pense d'ailleurs qu'il ne plaira pas à tous à cause de son thème sur la maladie. Moi de mon côté j'ai été heureuse de le découvrir et de vivre les instants précieux d'Hazel et d'Augustus qui sont des personnages que je garderais longtemps en mémoire (surtout Augustus dont je n'avais pas vu les évènements le concernant arriver / *je l'avoue je suis une traumatisée de ce qui arrive à Gus*). En tout cas ce livre est bien écrit et même si vous y trouverez plusieurs références, vous ne serez pas perdus car les choses sont bien amenées ! John Green est un très bon auteur et je dois avouer que la fin de son roman m'a vraiment plu : Le dénouement concernant Hazel (une fin en suspens même si l'on sait comment les choses se terminent) est au final mis en parallèle avec la fin de son livre préféré et la façon dont Anna le personnage principal fini...

    Nos étoiles contraires est un roman très beau que je vous conseille vivement, il vous procurera un large panel d'émotions pas toujours agréable d'ailleurs, mais c'est ce qui le rend si beau. Ne pensez surtout pas que la totalité du livre est triste car au final au moins 70% du roman est joyeux (que se soit grâce aux bon moments que vivent les personnages ou grâce à l'humour noir). Bref ce roman est à découvrir d'urgence ! (en plus il est assez court donc si vous n'aimez pas trop lire, ce livre est fait pour vous)

    Personnellement j'ai bien envie de découvrir d'autres œuvres de John Green après avoir lu un roman si chouette, notamment Qui es-tu Alaska et Le théorème des Katherine.

    *Prévoyez quand même des mouchoirs pour certains passages (moi j'en ai eu besoin une fois)*

     

     

     

     

    Sachez qu'une adaptation en film du roman sortira le 20 août 2014 en France ! Celle-ci a l'air très fidèle et le casting est juste parfait.

     

    Ma note • 18/20

     

    Nos étoiles contraires (roman)


    5 commentaires
  • [Divergente vol.2 • 2012 • Veronica Roth]

     

    • PITCH

    Le volume 2 reprend à la fin des événements du volume 1 : Tris a pris la fuite avec Tobias et les autres après avoir récupéré les données des érudits sur les simulations. Le combat a commencé et il leur faut à tout prix trouver des alliés...

     

    • MON AVIS

    Un second volume à la hauteur du premier ! J'ai été vraiment heureuse de lire cette suite ou l'on est immergé à 100% dans l'histoire. Je pensais que celle-ci serait en dessous du volume 1 mais ce n'est pas le cas car elle est bourrée d'action et de suspens. Le volume 2 s'avale très rapidement car il est addictif et on a vraiment envie d'en savoir plus. Du côté de la lecture, c'est toujours aussi fluide et agréable. L'histoire est toujours assez noire et les meurtres se font toujours nombreux par rapport au volume 1 (il y en a même plus je dirais). Pour ce qui est des nouveaux personnages, je trouve qu'ils sont vraiment intéressant et j'ai beaucoup aimé découvrir d'avantage certains personnages audacieux (je pense en particulier à Uriah). Bon même si j'ai été triste de voir que beaucoup de ceux-ci dont on s'attache petit à petit finissent par mourir... (on n'est pas épargnés je vous le dit !) Autre bonne chose dans le volume : la découverte plus en détail des autres factions et de leurs chefs : Après la lecture de ce tome 2, on comprend beaucoup mieux comment les choses se passent/fonctionnent dans telle ou telle faction (le comportement des habitants, leur fonctionnement et l'environnement dans lequel ils vivent). On découvre aussi un peu plus de choses concernant Tobias/Quatre : son passé familial (avec l'apparition de sa mère et aussi toute l'intrigue autour de son père) et quelques informations concernant sa faction d'origine. Par contre j'ai été choquée des évènements concernant Caleb, le frère de Tris (je sentais peu à peu le truc venir mais j’espérais que ce ne soit pas la cas) et j'ai vraiment peur de voir ce qui va se passer le concernant dans le volume final... Du côté de l'intrigue Christina/Tris/Will, j'ai été heureuse de voir que les choses se sont peu à peu atténuée et que Christina ai réfléchi à la situation (ça m'aurait vraiment ennuyée si elle était passée dans le camp adverse pour se venger de Tris par exemple). Dernière chose, j'ai adoré le passage ou Tris se sacrifie en allant chez les érudits. J'ai trouvé ce passage vraiment intense même si je dois avouer que le choix de Tris n'était pas le plus intelligent... (d'ailleurs dans ce volume elle a des réactions assez étranges face aux évènements car elle n'a envie que d'une chose : rejoindre tous ses proches qui se sont sacrifiés ou sont mort pour ou par elle)

    Enfin bref, ce volume est un bon tout qui me donne envie de découvrir au plus vite le dernier volume (surtout quand on fini sur un cliffhanger comme ça ou on se doute que l'attention va se porter instinctivement sur l'héroïne) ! Cette saga est vraiment à découvrir si vous aimez les dystopie et je ne peux que vous la conseillée si vous ne l'avez pas encore lue ! Avec ce volume 2, je peux maintenant dire que Veronica Roth est devenue une valeur sure pour moi !

    Pour ceux qui pensent que Divergente est un énième Hunger games, je dirais que chacun à sa touche et que les deux histoires sont complétement différentes tout en étant addictives chacune à leur façon...

     

    MA NOTE • 18/20

     

    Nos étoiles contraires (roman)

     

    Divergente vol.2 (roman)

     

    Divergente vol.2 (roman)

    [Divergente - Free four • 2012 • Veronica Roth]

     

    • PITCH

    La scène de l'apprentissage du maniement des couteaux du volume 1 à travers les yeux de Quatre. (à lire après le volume 1 de Divergente)

     

    • MON AVIS

    Ce mini chapitre de quelques pages est un pur délice, je l'ai dévoré d'une traite et j'ai adoré découvrir cette scène culte du volume 1 de Divergente à travers les yeux de Quatre/Tobias.

    Le chapitre nous montre donc ses pensées sur la scène en question et sur les personnes qui l'entourent, notamment Tris (en comprend mieux le développement de ses sentiments), Eric et les autres nouveaux audacieux. On en apprend aussi plus sur la façon dont s'est passé sont initiation et sur son ressentit sur sa faction d'origine. Bref que du bonheur si vous appréciez le personnage de Quatre dans la saga divergente. Seul bémol : Ce mini chapitre est bien trop court pour en profiter à fond, dommage.

    Pour ma part je vous le conseille vivement car ce chapitre ne fait qu'une 10aines de pages et que ce serait dommage de se passer de ce cadeau bonus. Cette nouvelle conviendra à tous les fans de la saga Divergente cherchant à s'en mettre plus sous la dent et à tous les fans de Quatre !

     

    MA NOTE • 17/20

     

    Divergente vol.1 (roman)  Divergente vol.1 (roman)  http://ekladata.com/YpEu3hx2wJkPCriiRb1vU3uF4d0.jpg


    votre commentaire
  • Les chroniques de Bane n°1 •

    [Les chroniques de Bane n°1 • 2013 • Cassandra Clare & Sarah Rees Brennan]

     

    • PITCH

    Dans cette nouvelle vous découvrirez des aventures inédites de Magnus Bane, le génialissime sorcier de la saga The mortal instruments au Pérou en compagnie de ses deux amis sorciers Ragnor et Catarina ! (à lire après les 3 premiers volumes de The mortal instruments minimum)

     

    • MON AVIS

    Il me tardait de découvrir enfin les petites nouvelles issues des Chroniques de Bane, la première étant maintenant disponible en français je me suis donc jetée dessus. Au final ça a été une légère déception...

    De base, j'adore le sorcier Magnus dans la saga The mortal instruments : son caractère est vraiment chouette et il me tardais de lire les nouvelles pour le découvrir encore mieux et en savoir plus sur sa façon de penser ou même sur son passé. Cette première nouvelle nous a donné quelques détails sur le personnage mais reste toujours en surface je trouve, je ne retiendrais personnellement que les petits détails concernant les parents de Magnus. Le reste de la nouvelle est sympathique mais peu intéressante, j'ai eu vraiment du mal à apprécier les aventures de Magnus et co au Pérou ou seul les ballades, l'alcool et la drague sont de la partie... Le seul truc qui m'a fait tenir pour continuer la nouvelle était l'humour toujours bien placé de Magnus !

    Concernant l'écriture, on voit tout de suite que ce n'est pas uniquement Cassandra Clare qui écrit car la lecture est un peu moins fluide que dans la saga The mortal instruments. Le tout est moins agréable à lire mais comme la nouvelle fait 40 pages à tout casser, ça passe très vite.

    Vous l'aurez donc compris, cette nouvelle ne m'a pas emballée ! Je reste néanmoins curieuse par rapport à la suite des nouvelles des Chroniques de Bane en espérant du mieux... Je vous conseille donc cette nouvelle si vous êtes fan de Cassandra Clare et de son univers, si vous aimez le personnage de Magnus Bane ou si vous voulez passé un moment de détente ou vous n'aurez pas à réfléchir. Pour ceux qui se demande si cette nouvelle est indispensable si vous lisez la saga principale ou les origines, je dirais que non. Cette première nouvelle des Chroniques de Bane est clairement dispensable !

     

    MA NOTE • 11/20

    La voleuse de livres (roman)

    The mortal instruments vol.1 (livre)  Les chroniques de Bane n°1 •   The mortal instruments vol.1 (roman)


    3 commentaires
  • Divergente vol.1 (roman)

    [Divergente vol.1 • 2011 • Veronica Roth]

    Nos étoiles contraires (roman)

     

    • PITCH

    Tris a 16 ans, elle est en âge pour passer les test afin de choisir la faction dans lequel elle va continuer sa vie : Altruiste (sa faction d'origine ou l'important est le dévouement pour l'autre), audacieux (ou importe le courage), érudit (ou le savoir est la clé), sincère (ou le mensonge n'a pas de place) ou fraternel (faction de la paix). Tris est convaincue qu'elle est vouée à suivre le chemin de ses parents dans la faction altruiste mais son test n'est pas concluant : Elle est une Divergente ! Elle va donc devoir choisir elle même sa faction et surtout cacher son statut de divergente sous peine de mort...

     

    • MON AVIS

    Bon je vous avouerais qu'à la base ce roman me tentait mais c'est la sortie imminente du film qui m'a fait le commencer ! Encore une dystopie, genre que j'apprécie beaucoup et j'avais hâte de voir comment l'auteure se débrouillerait (en espérant que ce ne soit pas une copie d'Hunger Games). Au final je l'ai lu & dévoré et je peux vous dire que Divergente est un roman qui a une place bien à lui dans le genre et qu'il faut impérativement le découvrir si ce n'est pas encore fait !

    Pour ce qui est de l'histoire on se retrouve avec un monde découpé en 6 factions basées sur les compétences des gens : Altruiste, audacieux, érudit, sincère, fraternel et sans-faction. À 16ans, tous les jeunes gens doivent passer plusieurs test pour choisir une faction ou ils évolueront dans l'avenir, l'héroïne est donc en âge d'y participer et décide de quitter sa faction d'origine pour une faction beaucoup plus dangereuse : celle des Audacieux. Malgré son choix, elle sait qu'elle est différente, elle est divergente : Son esprit ne pense pas comme l'une des factions, mais comme plusieurs d'entre elle... Tris va donc devoir se faire accepter dans sa nouvelle faction et cacher sa divergence. Le roman nous plonge à 100 à l'heure dans l'histoire de Tris et j'avoue ne pas m'être ennuyée une seule seconde ! À la façon d'Hunger Games, Divergente nous montre un monde découpé en plusieurs partie selon telle ou telle connaissance ou activité mais le traitement est vraiment différent. Au début j'avoue avoir eu un peu de mal à assimiler la chose mais après c'est passé tout seul ! J'ai pris vraiment beaucoup de plaisir à suivre Tris dans son histoire et j'avoue que son caractère fort et son envie de se dépasser m'ont bien plu ! Tout le roman nous plonge dans de l'action ou du suspens et c'est vraiment plaisant car le volume nous tient jusqu'au bout sans temps mort avec une lecture rapide et addictive. Le roman a un côté noir quand on regarde les differents meurtres ou suicides tout au long de l'histoire, mais aussi une romance bien sympathique entre l'héroïne et Quatre (personnage vraiment intéressant d'ailleurs / que se soit par son passé ou sa façon de faire) son instructeur. D'ailleurs pour info, j'ai trouvé la romance tout à fait correcte : ni trop absente ni trop bubble gum ! J'ai beaucoup aimé aussi les relations entre tous les personnages, les amitiés ou les rivalités naissantes et tous les entrainements pour être intégré à la faction. Bref un bon premier volume qui part plus que bien et qui m'a donné une folle envie de lire le second (que je vais enchainer directement bien entendu !).

    Concernant le volume en lui même, je dirais que j'ai apprécié l'écriture de l'auteure qui est vraiment facile à lire. Typique des bons ouvrages du genre. Petit bémol par contre concernant le travail de l'éditeur Nathan sur la couverture de la saga ! Il y avait vraiment moyen d'avoir un bon travail sur ces couvertures (comme dans les autres pays) mais l'édition française est sans doute la plus moche visuellement...

    Si vous cherchez une dystopie bien ficelée, originale dans son traitement et mélangeant action/suspens/romance, ce roman est fait pour vous ! Personnellement j'ai adoré et je vous recommande vivement Divergente !

     

    NOTE - L'adaptation en film du premier volume sortira le 9 avril 2014 au cinéma en France ! (Bon point, d'après les bande-annonces, l'adaptation a l'air fidèle !)

     

    MA NOTE • 18/20

    Nos étoiles contraires (roman)

     

    Divergente vol.1 (roman)  Divergente vol.1 (roman)  http://ekladata.com/YpEu3hx2wJkPCriiRb1vU3uF4d0.jpg


    2 commentaires
  • Les 100 (livre)

    [Les 100 • Kass Morgan • 2014]

     

    • PITCH

    Les humains ont quitté la terre depuis des année à cause de la radioactivité sur celle-ci et vivent désormais dans l'espace. Clarke est une ado qui a été arrêtée et menace d'être exécutée à ses 18 ans. Une seconde chance s'offre alors à elle : Elle est une des 100 prisonniers sélectionnés pour une mission sur terre. L'objectif est de savoir si depuis tout ce temps, la terre est de nouveau vivable...

     

    • MON AVIS

    Dernier roman de la collection R dont l'adaptation TV sortira bientôt sur la chaine américaine CW, il était impératif pour moi de le découvrir ! Je voulais si possible le lire avant la sortie de la série car le trailer m'avait mis l'eau à la bouche, le scénario avait l'aire à tomber donc il me tardais de lire ce premier volume. Résultat : Les 100 ne m'a ni emballée, ni déçue... Je l'ai trouvé divertissant sans pour autant me faire basculer comme l'ont fait les romans R La sélection et La 5e vague. Petite déception donc pour ce nouveau roman.

    Alors concernant l'histoire, on se retrouve avec un nombre limité d'humains qui sont coincés dans un vaisseau dans l'espace. Ceux-ci sont dispatchés dans plusieurs endroits en fonction de leur importance et ont plus ou moins d'avantages de vie (nourriture, etc...). Parmi ces gens se trouvent l'héroïne Clarke, qui après plusieurs événements racontés pendant la lecture du roman se trouve en prison. Son sort sera décidé à ses 18 ans mais en règle général les détenus sont exécutés pour pouvoir faire de la place sur le vaisseau afin de laisser la communauté survivre. Clarke a cependant le droit à une seconde chance en ayant le droit de faire partie d'une mission secrète consistant à aller sur terre afin de voir si celle-ci est encore vivable après tant d'année de radioactivité. Durant la lecture du roman, nous suivons 4 personnages : Clarke (l'héroïne), Wells (un jeune homme qui s'est fait condamné pour suivre Clarke car il est fou amoureux d'elle), Bellamy (un jeune homme qui à fait tout son possible pour grimper dans le vaisseau allant sur terre pour protéger sa petite sœur) et Glass (une jeune fille qui devait allait sur terre avec les 100 mais qui a réussi à s'enfuir du vaisseau avant le décollage). Tour à tour on a donc le point de vue d'un des 4 personnage. J'ai trouvé le procédé sympathique car on a du coup eu les pensées de chacun des personnages principaux sur les événements. Clarke, Wells et Bellamy nous ont montré une vue de ce qu'il se passe sur terre et Glass sur ce qu'il se passe sur le vaisseau dans l'espace pendant tout ce temps. J'ai bien aimé le point de vue de Clarke et de Bellamy, j'ai trouvé intéressant celui de Glass pour ce qui est des infos concernant l'intérieur de la navette spatiale et aussi sur ce qu'elle a vécu (j'ai beaucoup moins aimé le côté romancé), pour ce qui est du point de vue de Wells j'ai beaucoup moins adhéré ! Le personnage de Wells ne m'a pas plu, j'ai détesté son amour absolu pour Clarke et sa vision moisie des choses, du coup son point de vue ne m'intéressait pas plus que ça. Bellamy est l'un des personnages les plus intéressant, son instinct de survie et son envie d'adaptation était vraiment pas mal ! C'est bien un des seul qui s'active après l'arrivée sur terre avec Clarke. Tiens d'ailleurs dans ce livre, j'aimerais dire que le côté survie en terre inconnue est un peu mis de côté... On ne nous explique pas clairement comment se passe les choses et à quoi ressemble les choses maintenant sur terre (on a bien quelques détails, mais sans plus). J'ai trouvé ça dommage car mon intérêt pour ce roman était justement cette partie et celle de la survie... À la place on a le droit à une multitude de scène romantique. J'ai eu un dégout profond pour celle liées à Clarke/Wells, j'ai trouvé inutile pour le moment celle entre Clarke/Bellamy (même si je pense que je choisirais avec plaisir ce couple au final) et j'ai bien aimé certaines scènes entre Glass/Luke (même si elle sont trop rose bonbon à mon goût et que la tromperie de Luke m'a laissé sans voix... Glass est une idiote !)

    Enfin bref mis à part le fait que le roman n'exploite pas ce qu'il a de mieux, j'ai trouvé ma lecture tout de même plaisante et je lirais sans problème la suite ! Concernant l'édition, rien à redire ! La couverture en particulier est très chouette, elle se distingue des couverture actuelle je trouve. (par contre l'arrière couv' est un peu fouillis)

    Les 100 n'est sans doute pas le meilleur ouvrage de la Collection R mais sa lecture est plaisante et nous fait découvrir de nouveaux horizons. Si vous aimez les romans YA comprenant de la romance et de la science fiction, ce premier volume des 100 est fait pour vous ! De mon côté je suis heureuse d'avoir fini ma lecture aussi rapidement, comme ça je pourrais découvrir la série américaine dés sa sortie le 19 mars et comparer avec le roman !

     

    MA NOTE • 13/20

    La sélection (roman)

    Les 100 (roman)  Les 100 (roman)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique