• MANGA | Don't worry, be happy ! #1

    MANGA | Don't worry, be happy ! #1  MANGA | Don't worry, be happy ! #1

    • FICHE TECHNIQUE •

    DON'T WORRY, BE HAPPY ! vol.1

    AUTEUR | Kaori Hoshiya

    DATE DE SORTIE FR | 24 aout 2017

    GENRE | Shojo (romance - lycée)

    PRIX | 6€95 

     

     

    ----------RÉSUMÉ de Akata 

    Depuis que son père les a quittées, laissant derrière lui de lourdes dettes, Anzu vit seule avec sa mère… dans la pauvreté. Aussi, son rêve est simple : réussir dans la vie, si possible en gagnant un bon salaire ! La première étape pour ça, c’est bien évidemment de réussir sa vie scolaire, et quoi de mieux sur son C.V. que d’être présidente du bureau des élèves ? La jeune lycéenne, bien qu'en première année, se présente aux élections des délégués, mais va très vite déchanter : détrônée par le populaire Seiji, elle ne devient que vice-présidente. Pire que tout, elle découvre que les autres membres du conseil ne sont là que pour des raisons complètement futiles. La popularité et l'apparence sont-ils les premiers critères pour réussir dans la vie ?! Blasée, Anzu réalise que le chemin vers le succès est encore long… Mais pas le temps de tergiverser : déjà, il faut préparer l’année scolaire pour le bien de tous ses camarades !

    Une preview du vol.1 est disponible sur le site d'Akata  !

     

     

    MANGA | Don't worry, be happy ! #1

    | MON AVIS |

    ~ ma note • 11/20

     

    Aujourd'hui je vous parle du nouveau shojo des éditions Akata : Don't worry, be happy ! Titre classé dans leur nouveau label Shojo "Feel good", il fait suite au titre Plus jeune que moi qui était le premier manga de cette catégorie. Et si Plus jeune que moi a été une petite bouffée d'air frais, j'avoue avoir été moins surprise par ce nouveau titre qui me parait bien fade pour le genre malheureusement...

     

    HISTOIRE | Don't worry nous raconte une histoire romantique lycéenne tout ce qu'il y a de plus classique. On y suit Anzu, une jeune fille qui a été conditionnée par sa mère afin de devenir une personne respectable et fortunée. Celle-ci s'accroche à cet objectif depuis toute petite et étudie très sérieusement afin de récupérer un train de vie normal et un statut d'élite, car depuis que son père est partit en laissant des dettes à sa femme et sa fille, Anzu ne peux s’empêcher de vouloir plus que cette situation de pauvreté. Elle fréquente peu de personne, seul son but dans la vie a de l'importance pour elle. Elle finie donc dés son entrée au lycée au bureau des élèves, malheureusement elle se fait sucrer la place de présidente par un beau garçon imbu de sa personne nommé Seiji. Dégoutée de sa place de vice-présidente, elle va tout de même faire en sorte d'être bien vue pour décrocher une bonne place dans la société ! Les choses avancent et Anzu découvre que les personnes autour d'elle sont aussi intéressantes et peuvent l'aider dans les situations difficiles, elle se découvre également des sentiments naissants envers le président de l'association, qui, malgré son envie d'être au dessus de tout le monde, se trouve être assez gentil et réactif envers elle.

    Techniquement il n'y a rien d'innovant ici, il s'agit d'une romance plutôt banale qui, si elle est bien traitée sera agréable à lire, mais si trop classique, deviendra finalement pompeuse... Pour le moment je penche du côté négatif car je n'ai rien trouvé de mirobolant dans la relation entre les héros et également dans le contexte global (à par le duo de héros, et encore, tout reste en surface). C'est dommage car j'avais de bonnes attentes après l'adorable Plus jeune que moi ! La lecture de ce premier volume a été fluide et sympathique, mais clairement je me suis ennuyée face à un manque de rebondissements, un fil conducteur sans surprises et aussi à cause des dialogues trop faciles entre les personnages. On découvre des réactions mignonnes entre les héros qui permettent de passer un bon moment, c'est vrai. Mais franchement, d'un côté j'ai trouvé l'héroïne trop butée, et de l'autre le héros surfait, d'autant qu'il craque un peu trop facilement sur l'héroïne dés le début sans pour autant la connaitre. Connaissant le potentiel des choix éditoriaux d'Akata, je suis un peu triste de lire un titre avec si peu de saveur et d'originalité. Je laisse le bénéfice du doute à la série et lirais le second volume pour forger mon opinion, mais si le titre n'évolue pas malgré les quatre volumes série finie, je m'en séparerais sans regrets...

    À côté de ça il y a quand même quelques points positifs qui devront plaire à un public ado, notamment un choix de dialogue plutôt jeune et sans langue de bois, des personnages plutôt vif / dans l'air du temps, et une romance classique mais accessible. Pour ma part je pense avoir déjà lu nombre de shojo depuis des années, les titres trop banal ne intéressement plus vraiment, j'attends une histoire avec un réel plus à présent !

     

    MANGA | Don't worry, be happy ! #1

    © 2015 by Kaori Hoshiya / Shûeisha

     

    DESSINS | Le style graphique de ce shojo est assez agréable et mignon ! Il passe vraiment très bien et est maîtrisé en ce qui concerne les proportions. On retrouve assez peu de décors dans le manga, mais c'est amplement suffisant pour comprendre le lieu de l'action. Par contre mention plus pour les illustrations de chapitres qui sont vraiment adorables ! À noter que j'ai senti comme une inspiration du style d'Ichigo Takano (Orange) dans celui de Kaori Hoshiya, notamment tout le travail sur les cheveux et aussi sur certains visages féminins. Peut-être a t'elle été son assistante ? Bref en tout cas le trait de dessin de l'artiste est joli et c'est un bon point pour relever le manga !

     

    ÉDITION | L'édition d'Akata est très sympa et fidèle au niveau des couvertures japonaises, c'est léger et visuellement agréable. Le volume est facile à la prise en main et ressemble beaucoup aux autres shojo de l'éditeur. En revanche aucun bonus à signaler pour renforcer le volume, dommage !

     

    En conclusion, Don't worry, be happy ! est un shojo manga classique qui se laisse lire mais qui ne surprend pas et n'apporte pas grand chose au genre. Il plaira sans doute aux plus jeunes et aux lecteurs de shojo néophytes pour son côté romance scolaire légère et son style graphique très sympathique, mais personnellement cette lecture ne m'a pas captivée à cause de son manque d'originalité et de surprise. J'attends de voir le second volume du coup !

     

    Bienvenue au club vol.1


    Tags Tags : , , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 14 Septembre à 19:14
    Bright Open World

    Je suis tout à fait de ton avis pour ce manga. J'ai lu les 4 tomes (la série étant terminée au Japon) et je n'ai pas trouvé ça exceptionnel.

    Comme tu le dis, c'est banal, mais vraiment très banal. Je pense que ça pourrait plaire pour ceux qui débutent en matière de shôjo, et puis la romance n'est pas lourde. Elle n'est pas mauvaise dans l'ensemble même si je trouve que de manière générale le manga manque d'intérêt.

    Les personnages sont plutôt sympas, mais pareil j'ai trouvé que le héros s'intéressait un peu trop vite à l'héroine et pareil dans le sens inverse, et que les secondaires n'étaient pas assez mis en avant. Parce qu'en soi, le thème du manga (prendre les choses du bon côté, etc...) est sympa, mais du coup je regrette que la bande d'amis soit moins mise en avant que la romance. On retrouve trop d'éléments typiques des shôjos. Et finalement, même si ce n'est pas un mauvais manga, il ne vaut pas tellement le coup d'être lu de mon point de vue (même s'il est court, il y a mieux dans le genre).

    Côté dessins, j'ai moi aussi trouvé que le style de l'auteure se rapproche de celui de Ichigo Takano (Orange) ou parfois de celui de Io Sakisaka (Blue Spring Ride), et même un peu trop. Je reproche ce manque d'originalité. Après c'est possible qu'elle ait travaillé en tant qu'assistante, mais pour ma part, même si j'ai trouvé ça soigné, ça a un peu gêné ma lecture.

      • Jeudi 14 Septembre à 19:21

        Je suis contente de voir que je ne suis pas la seule à penser ça de ce titre ! Il n'est pas mauvais en sois, mais pas non plus transcendant... Je me suis clairement ennuyée à la lecture et je suis assez triste de savoir que ça n'évolue pas dans la suite ! Ce que tu me dis me freine un peu pour lire la suite et fin...

        Merci pour ton avis détaillé en tout cas = D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :