• La terre brûlée (film)

     

     

     LE LABYRINTHE #2 

    LA TERRE BRÛLÉE

     

    Sortie FR • 07 octobre 2015

    Adaptation-Action-thriller

    Film ~ Américain

     

     

    La terre brûlée (film) La terre brûlée (film) La terre brûlée (film) La terre brûlée (film) La terre brûlée (film)

     

    RÉSUMÉ

    Après avoir trouvé la sortie du Labyrinthe, Thomas était sûr que cela marquerait la fin de la première épreuve. Mais à l'extérieur, Thomas et ses amis découvrent un monde ravagé. La terre est dépeuplée et brûlée par un climat ardent. Plus d'ordre, plus de gouvernement. Seulement, des hordes de gens infectés, en proie à une folie meurtrière, errent dans les villes en ruines. Thomas et ses amis doivent affronter la deuxième épreuve élaborée par l'organisation WICKED. Au cœur de cette terre brûlée, Thomas parviendra-t-il à trouver la paix ? [wikipedia]

     

    MON AVIS

    J'avais des appréhensions concernant cette suite directe au Labyrinthe car si j'avais apprécié celui-ci, le second livre m'avait laissé presque de marbre : Tout ce qui m'avait plu dans le 1er volet avait été mis de côté dans le second, j’espérais donc que l'adaptation serait différente pour certains aspects et mieux construite si possible... J'ai pu découvrir le film en avant-première le 25 septembre dans mon cinéma et j'en suis ressortie vraiment contente ! Je vais vous expliquer pourquoi dans cette critique (sans spoilers)...
     
     
    Parlons tout d'abord du scénario du film : L'histoire reprend là ou le premier film s'était terminé, c'est à dire une fois nos héros sortis du labyrinthe. Une équipe de secours les conduit vers un abris jusqu'à ce qu'ils puissent être transférés dans un lieu sûr, Thomas qui n'est pas tranquille dans ce lieu trop beau pour être vrai décide de mener son enquête. Ses découvertes vont s'avérer être pires que ce qu'il pensait, il décide donc de s'enfuir avec ses amis pour se protéger de WICKED... Malheureusement, le monde n'est plus ce qu'il était : tout est désert/détruit et les seuls personnes qu'ils croisent sont des humains presque mort-vivants qui ne souhaitent que les agresser.
    Le film suit le second roman dans les grandes lignes : Pour avoir lu le livre, je peux vous dire qu'une majorité des scènes clés sont présentes dans les deux médium, cependant elles sont souvent modifiées ou arrangées pour coller au mieux au format et aussi au premier film qui avait lui aussi subit des modifications. Les fans du livre vont sans doute être assez perturbés par les changements, voir même détester l'adaptation du coup... Pour ma part je suis satisfaite des changements ! Je n'avais pas particulièrement apprécié ma lecture du second volume à cause du côté redondant de l'histoire, des personnages secondaires que j'avais trouvé moins présents ou ayant de mauvais comportements, et aussi de la romance ayant une trop grosse importance... Le film a su corriger ce qui ne me plaisait pas pour faire mieux, le tout avec un côté survival beaucoup plus appuyé !
    Malgré que se soit une saga à destination des jeunes, Le labyrinthe a trouvé le moyen d'élargir son public en s'axant surtout sur la survie, l'action et le suspens. Étant fan de pas mal de productions ayant pour thème la survie (The walking dead - Les 100 pour ne citer qu'eux), vous pouvez être sûrs que j'y ai trouvé mon compte ! Le premier film réussissait à merveille à nous mettre en tension et à nous faire sursauter au moindre petit mouvement dans les scènes se passant dans le labyrinthe, dans le second c'est encore plus accentué. La terre brûlée nous montre une majorité de scènes se passant dans le noir ou ayant peu de luminosité, la tension est donc à son comble. De plus les "fondus" comme les appelle les personnages : Ces personnes qui ont été contaminés par le virus de la braise sont vraiment immondes visuellement ! Si vous avez peur de tous les films ayant des zombies ou autres créatures du genre tout en étant axé sur la tension, soyez certains que ce second film n'est pas fait pour vous ! Dans la salle ou j'étais, un bon nombre de gens ont sursauté devant pas mal de scènes...
    Le film se déroule en nous montrant petit à petit le périple des héros fraichement sortis du labyrinthe, leurs rencontres et les choix qu'ils font vont les mener à se poser des questions sur le projets de WICKED. On en sait enfin un peu plus sur le fameux WICKED et sur le pourquoi du comment ! C'est plaisant d'avoir des réponses à nos questions, chose que je n'avais pas obtenu en lisant le second roman. Je me sentais perdue à la lecture, du coup ces réponses ont été les bienvenues ! Le spectateur reste cependant intrigué et c'est encore une fois avec grand enthousiasme que la suite va se faire attendre après le cliffhanger final !
    L'univers quand à lui est vraiment sympa, après la découverte de l'endroit clos et plein de verdure du labyrinthe, on se retrouve à découvrir un univers ravagé, désertique et surtout un univers bien vaste par rapport à ce que nos héros ont connu avant... Les paysages désertiques et les ruines sont vraiment bien réalisés, on s'y croirait presque c'est assez impressionnant !
     
     
    Parlons maintenant des personnages/acteurs ! Le personnage de Thomas, joué par Dylan O'Brien (Teen wolf) est vraiment juste comme il faut. Je retrouve parfaitement le personnage tel qu'il était dans le roman : héros dans l'âme, plein d'assurance et aussi un peu trop téméraire... Bref il campe un très bon héros qu'il a su apprivoiser et même améliorer je trouve ! Dans le second livre il m'avait littéralement ennuyée et pour le coup le jeu de Dylan a vraiment su sauver le personnage... À la sortie du labyrinthe, plusieurs compagnons de Thomas ont réussi à s’échapper avec lui : Teresa, Newt, Minho, Winston et Frypan. Kaya Scodelario (Skins) nous montre dans ce second film une Teresa plutôt en retrait contrairement au roman. C'est beaucoup plus agréable et ça accentue d'autant plus son évolution jusqu'à la fin assez surprenante du film. Je note quand même que j'ai vraiment du mal à m'attacher à l'actrice et au personnage, quelque chose ne colle pas... Ensuite les deux amis de Thomas : Newt joué par Thomas Brodie-Sangster (Love actually) et Minho joué par Ki Hong Lee. Tout deux sont vraiment des atouts du film, entre l'un qui est posé et réfléchi et l'autre qui n'en fait qu'à sa tête et qui fonce dans le tas... Ils apportent tout deux une bonne touche d'humour qui n'est pas négligeable, avec cet univers très sombre les passages drôles sont vraiment une bouffée d'air frais ! Je pense que ce sont vraiment mes personnages préférés dans la saga ! Ensuite Winston et Frypan joués par Alexander Flores et Dexter Darden, tout deux sont assez en retrait et même si Winston a une scène importante pour lui seul, ce ne sont pas des personnage plus marquant que ça...
    De nouveaux personnages importants sont ajoutés au casting dans La terre brûlée : D'un côté nous avons le WICKED et tous les personnages au but incertain avec notamment Janson joué par Aidan Gillen (Game of thrones), un personnage qu'on identifie au fur et à mesure du film, mais qui au début ne laisse pas savoir au public qui il est vraiment. J'ai trouvé l'acteur assez terrible, son côté sérieux et son air un peu psychopathe fonctionnent bien et c'est tout à fait le genre de personnage que le public va détester... La chef du WICKED est un petit peux plus présente que ses maigres apparitions dans Le labyrinthe : Ava Paige jouée par Patricia Clarkson (Shutter Island) est pleine de prestance et tout aussi détestable que Janson. Si ce n'est même plus car elle croit en ses convictions macabres !
    Nous avons également des petits nouveaux du côté de nos héros : Le nouveau compagnon de Thomas, Aris, un jeune issu d'un autre labyrinthe joué par Jacob Lofland. Le personnage est énigmatique mais sera d'une grande importance pour donner à Thomas une raison de se poser des questions sur son secours au début du film. C'est un personnage qui reste néanmoins pas mal en retrait pendant une majorité du second film, dommage qu'il n'ai pas été poussé plus que ça et que son histoire n'ai pas été expliquée non plus... Puis nous avons un super nouveau duo : Brenda jouée par Rosa Salazar (Divergente 2) et Jorge joué par Giancarlo Esposito (Once upon a time). J'ai vraiment adoré ces deux nouveaux personnages très différents l'un de l'autre mais qui comptent plus que tout l'un pour l'autre ! Rosa a été une bonne surprise, beaucoup plus intéressante que dans Divergente 2 ou elle ne servait pas à grand chose. Ici elle est le type même de personnage "badass" qu'on veux suivre dans un univers ravagé tel que celui de cette suite. J'ai apprécié qu'elle soit si forte et sure d'elle, malgré les galères qui lui arrivent elle ne devient jamais une jeune fille en détresse. Jorge quand à lui est assez sympathique, c'est la tête pensante du duo et c'est aussi un "Macgyver" en herbe ! Ça m'a fait plaisir de retrouver cet acteur que je connaissait de la série Once upon a time, c'est assez drôle de le voir dans ce rôle si différent !
    Le casting est aussi complété avec la mère de Thomas qui fait une bref apparition, ainsi que certains rebelles vraiment sympathique et autres personnages du WICKED. Je n'en parlerais cependant pas car leur rôle est vraiment minime. Dans sa globalité, le casting est intéressant et agréable, pas toujours parfait, mais juste comme il faut pour un film tel que celui-ci !
     
     
    Côté réalisation et visuel on est vraiment à un bon niveau ! Le film est tourné de façon à laisser le spectateur dans une certaine tension, on se demande à chaque fois ce qu'il va bien pouvoir arriver par la suite, quelle chose va bien pouvoir débarquer des recoins sombres de l'écran... Bref la réalisation est habile et nous fait bien passer la tension et le mystère qui entoure la situation.
    La réalisation est grandiose : Entre les décors qui sont véritablement impressionnants et les effets spéciaux qui remplissent à merveille leur job (tout le travail sur les "fondus" qui sont visuellement atroces ou encore les effets catastrophiques comme les éclairs dans le désert par exemple,...). J'ai adoré notamment la scène ou Brenda et Thomas tentent d’échapper aux "fondus" et qu'isl arrivent jusque dans l'immeuble suspendus à deux doigts de tomber dans le vide, cette scène nous montre tout le potentiel du film : de l'action, de la peur, de superbes effets spéciaux et et des cadrages qui nous donnent une tension toujours présente !
    Dans ce second film, l'ambiance générale est très noire, on suit des personnages qui n'ont pas beaucoup d'options et ou qu'ils aillent, ils sont piégés. Contrairement au premier film ou les personnages avait un espoir de quelque chose de meilleur à l'extérieur, ici le second film s'axe plutôt dans l'optique que rien n'est bien ailleurs... L'ambiance recrée est donc plus lourde que dans le premier, sans pour autant être écrasante, elle est juste comme il faut pour un film de type survie ! Cette ambiance est d'autant plus appuyée par la musique, comme pour le premier film c'est John Paesano qui s'est chargé de l'OST : De ce fait la bande son est dans la continuité du premier film et nous donne donc une homogénéité entre les deux. On retrouve d'ailleurs quelques musiques thème du premier, ce qui est assez plaisant je trouve. Vous pouvez écouter cette BO sur Deezer. Je vais maintenant terminer en parlant du point noirs de la réalisation : l'ajout de la 3D ! En toute honnêteté je n'ai pas trouvé utile de nous proposer le film en 3D, ça n'ajoute rien et ce n'est pas le peu d'effets allant vers le public qui peux justifier cet ajout... Mis à part le but commercial, rien ne justifie la 3D et c'est à peine si on s'en rend compte dans le film d'ailleurs... Je note aussi que je trouve débile d'avoir nommé le film "Le labyrinthe 2 ~ La terre brûlée", il aurait été plus judicieux de garder le titre original de la saga : "L'épreuve" ou de garder seulement "La terre brûlée" avec un sous-titre "suite du Labyrinthe"... M'enfin passons, ce n'est pas ça qui gâche le film.

     

     

    ••••••EN BREF ? Le film prend de grosses libertés sur le livre, les fans seront donc plutôt déçus. Ça reste néanmoins un film captivant et le cocktail d'action et de suspens en ravira plus d'un... Personnellement je suis conquise et j'en redemande !

     

    ••••••VERDICT ?   La terre brûlée (film)

    La terre brûlée (film)


    votre commentaire
  • The cat - Les griffes de l'enfer (film)

    [The cat ~ Les griffes de l'enfer • 2011 • Coréen]

    Le film est disponible en blu-ray et DVD en France via l'éditeur Elephant films.

     

    Alors que dire sur The cat ? Je n'étais pas partie pour le voir à la base, mais ma folie récente d'achats de films coréens en DVD et blu-ray ma poussé à investir dans celui-là (notamment à cause de la présence de Park Min Young). Après visionnage je suis à la fois conquise par certains points, mais aussi très déçue de la façon de faire... Pour moi The cat est un film qui avait matière à exploiter mais qui n'a pas fait au mieux, dommage.

    / ! \ Le film contient des scènes choquantes et n'est donc pas à mettre entre toutes les mains.

     

     

    • Scénario

    Soyeon est toiletteuse dans une animalerie. Un jour, suite au décès de l’un de ses clients, elle se voit dans l’obligation de recueillir un chat persan prénommé Silky. Désormais des images d’une petite fille aux yeux de chat hantent en permanence Soyeon et bouleversent sa vie. Ces apparitions, ainsi que les miaulements plaintifs poussés par Silky, semblent liés à l’étrange hécatombe qui touche les proches de Soyeon, assassinés les uns après les autres. Terrifiée à l’idée d’être la prochaine victime, Soyeon décide de rechercher l’identité de la mystérieuse petite fille avec l’aide d’un policier, Junseok. [résumé d' Allociné]

     

    The cat - Les griffes de l'enfer (film)

     

    • Mon avis

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • Pandémie / The flu (film)

    [Pandémie / The flu • 2013 • Coréen]

    Le film est disponible en blu-ray et DVD en France via l'éditeur WILD SIDE.

     

    J'ai fait une razzia de DVD et blu-ray de film coréen dernièrement et Pandémie était dans le lot. À la base ce n'est absolument pas le genre de film que j'apprécie de voir mais la présence de Jang Hyuk que j'ai récemment découvert dans le drama Fated to love you m'a poussé à le voir. Au final je suis heureuse d'avoir investit dans le blu-ray et d'avoir découvert ce bon film !

    / ! \ Le film contient des scènes choquantes et n'est donc pas à mettre entre toutes les mains.

     

     

    • Scénario

    Près d’une grande métropole, la police découvre, entassés dans un container, des dizaines de corps putréfiés, victimes d’un mal mystérieux. Au même moment, un passeur de clandestins, atteint d’un virus inconnu, décède à l’hôpital. Quelques heures plus tard, les urgences de la ville croulent sous l’afflux de malades. Le chaos s’installe. Afin d’enrayer la propagation du virus, les autorités imposent une mise en quarantaine. Tous les habitants sont confinés en zone de sécurité. La tension monte. Certains vont risquer leur vie pour sauver leurs proches, d’autres vont risquer celle des autres pour sauver la leur. Pendant ce temps, un survivant du container court dans la ville… [résumé de Wild Side]

     

    Pandémie / The flu (film)

     

    • Mon avis
    À la base je ne m'étais pas trop renseignée sur le contenu du film par peur d'être dégoutée avant visionnage. Comme je l'ai déjà dit, je n'aime pas trop ce genre de film qui finit en général en boucherie sauf si celui-ci est bien tourné... Pour Pandémie, j'ai été agréablement surprise par la façon de tourner et le scénario en lui-même. Je pense que j'ai eu une bonne idée de rester en dehors des informations proposées (trailers, résumés...) et de me contenter du casting car j'ai pu profiter pleinement de mon visionnage !
     
    Donc pour ce qui est du scénario, nous avons affaire à une histoire de propagation de virus en Corée du sud et de toute les réactions politique et humaine qui s'ensuivent. L'idée n'a rien d'originale et a déjà été traitée à plusieurs reprises mais dans le cinéma coréen c'est quelque chose de plus rare il me semble... Du coup on peux découvrir le traitement de ce type de scénario vu par des coréens, chose qui m'a beaucoup plu malgré quelques petits clichés ! Pendant le film on suit en particulier Kang Ji Koo (Jang Hyuk), un secouriste qui va s'attacher à une mère (Soo Ae) et sa fille (Park Min Ha). La mère est médecin et va faire en sorte d'étudier le virus afin de sauver sa fille qui s'est faite contaminer. On pourrait pense voir de la romance dans le film mais je vous prévient, ce n'est absolument pas le cas. Tout est très léger et j'ai envie de vous dire que ce n'est pas primordial de toute façon ! Tout est centré sur la façon dont l’épidémie est gérée : La population est mise en quarantaine et toute personne potentiellement infectée est mise de côté (voir même exécutée, je retient d'ailleurs la scène dans le stade avec les corps qui est bluffante). Le thème est dur est tout rend très réel grâce à la façon dont les scènes sont tournées. Le côté politique de l'histoire n'est pas en reste mais celui-ci reste cliché, les politiciens sont presque tous fait passé pour des pourris qui préfèrent se sauver eux-même que de s'occuper de la population atteinte. Reste que le visionnage est très sympa et que les images nous en mettent plein la vue !
     
    Si le scénario est plutôt bien pensé, une grande partie du film est porté par la réalisation ! Les scènes sont bien tournées, le choix des plans et cadrage donne un réel plus au film. Grâce à ça on est immergé à 100% dans le visionnage. J'ai noté uniquement un défaut dans la réalisation à un moment sur la scène de l'autoroute ou des jet de feu sont lancés, on peut voir dans un plan vu du ciel que les effet spéciaux ne sont pas très réalistes... Mis à part ça tout est vraiment bien fait !
     
    Ensuite côté acteur seul le trio de tête m'a conquise avec leurs jeu maitrisé ! J'ai adoré découvrir Jang Hyuk dans quelque chose de plus dur et dramatique, comme je ne l'ai découvert que récemment dans Fated to love you et que j'ai adhéré directement à son jeu/ses mimiques et son physique je voulais absolument découvrir autre chose de lui. Chose maintenant faite et je ne suis pas déçue, son jeu s'adapte bien au type du film et sa complicité avec la petite jouée par Park Min Ha m'a beaucoup plu ! D'ailleurs cette petite est très talentueuse, j'ai vraiment été bluffée par toutes ses scènes tendues et pleines d'émotions ! J'ai bien envie de voir d'autres rôle qu'elle a pu avoir... Dernier personnage important : Kim In Hae jouée par Soo Ae (Athena goddess of war), c'était la première fois que je la voyais jouer et j'avoue avoir eu quelques préjugés avant visionnage du film. Finalement je l'ai appréciée au fur et à mesure et j'ai trouvé qu'elle faisait très bien passer les émotions. Pour ce qui est des autres personnages, je ne retient pas grand monde car le film est très accès sur le trio, les personnages secondaires sont tous mis de côté en fait...
     
    Parlons maintenant du DVD/blu-ray ! Parce-que oui Pandémie est disponible en france, ce qui reste assez rare pour un film asiatique. Il est édité par Wild Side et personnellement je ne parlerais que du blu-ray que j'ai acheté. Le boitier est plutôt classe (jaquette sombre et boitier noir) et la qualité de visionnage est au top avec un bon Full HD ! Vous avez le choix entre une version française (que je ne conseille pas le moins du monde, j'ai jeté un œil sur le doublage et faut voir la voix qu'ils nous ont mis à Jang Hyuk...) ou la version coréenne sous-titrée en français. Certes la VF n'était pas forcement à faire (vu toute les déceptions et énormités au niveau du doublage) mais je trouve que c'est une bonne attention envers le public novice qui n'aime pas lire les sous-titres ! Ça permet au plus grand nombre de s'intéresser au film et aussi de découvrir le cinéma asiatique et en particulier sud-coréen. Sinon le blu-ray contient même des bonus : le making of, des scènes coupées et commentées, le concept art et des bande annonces. Bref un produit assez complet qui plaira au grand public et que je conseille grandement !
     
    Je vais conclure en vous conseillant ce film si vous aimez les films plutôt sombres aux visuels sensationnels qui vous immergent entièrement dans leurs histoires, si vous aimez les histoires de survie et surtout si vous ne craignez pas des situation horribles et désespérées baignées dans un bain de sang (quoi qu'ici ce n'est pas non plus écœurant, le film est tourné d'une bonne façon je trouve) ! Personnellement j'ai adorer visionner ce film, découvrir une nouvelle facette de Jang Hyuk et puis j'en ai pris plein les yeux. Bref, un film à découvrir que je me ferais un plaisir de revoir un de ces jours !

     

    Ma note • 16/20

    Pandémie / The flu (film)


    2 commentaires
  • Hot young bloods (film)

    [Hot young bloods • 2014 • Coréen]

     

    Hot Young Bloods me tentait depuis son annonce à cause de son casting plutôt alléchant et de son scénario qui me semblait assez intéressant et drôle. L'époque présentée dans le film rajoutait un plus pour me le faire voir. Du coup dés sa sortie je me suis trouvé un moment pour le voir en ayant beaucoup d'attente. Au final ce n'est pas du tout ce que j’espérais, je l'ai trouvé assez mal mené au niveau du scénario et l'humour est resté assez faible au final : Bref une déception.

     

     

    • Pitch

    Yeong Suk est une jeune fille qui est à la tête d'un gang, elle mène la vie dure à tout le monde sauf à son ami d'enfance Jeong Gil dont elle est amoureuse. Celui-ci est un véritable Don Juan qui tente d'avoir toutes les filles du lycée dans sa poche, tout en oubliant volontairement de séduire son amie. Yeong Suk supporte la situation jusqu'à l'arrivée d'une nouvelle élève, So Hui qui va littéralement taper dans l’œil de Jeong Gil...

     

    • Mon avis
    Hot Young Bloods traite d'histoires d'amour mélangées avec un peu d'humour et des bagarres de gangs tout en ayant pour contexte la Corée pendant les années 80. Les idées du scénario avaient tout pour me plaire mais ça n'a pas été le cas ! Déjà pour commencer j'ai trouvé la mise en place longue et peu accrocheuse, la suite de l'histoire qui se concentre sur l'arrivé de la nouvelle et les sentiment du héros était mal menés et pour finir le dénouement était à prévoir et a été placé comme un cheveux sur la soupe... Personnellement j'ai aimé les parties de l'histoire se concentrant sur l'héroïne car c'est la seule qui vaille le coup d'être suivie, même si tout ce qui lui arrive à la fin concernant le gang est assez brut (presque rien ne nous explique ce retournement au final). L'histoire du personnage de Jeong Gil ne m'a fait ni chaud ni froid, je me suis ennuyée à le voir lui et ses conquêtes...  De même pour le personnage de la nouvelle élève qui débarque au final pour presque rien dans l'histoire car son personnage n'est presque pas traité dans le scénario (on a rien sur sa vrai personnalité ou sur son passé et autre). Ensuite tout ce qui concerne le gang de l'héroïne et son pseudo petit ami (enfin celui qui lui courre après comme un petit chien) sont vraiment, mais vraiment mal menés ! Les choses auraient pu être bien mieux développées et on aurait pu remplacer certains passage de conquête du héros par des éléments plus intéressant pour l'histoire mais ça ne c'est pas fait malheureusement... Même la romance entre les deux héros est assez mitigée, les choses ont du mal à évoluer et à la fin comme il n'y avait plus de temps de film, les choses se sont accélérée à une vitesse trop importante. Seul point positif dans le scénario : les quelques passages d'humour ou on peux voir les deux amis de Jeong Gil. J'aurais aimé en avoir plus et pouvoir me taper de grosse poilantes ! Autre chose de pas trop mal : le traitement de l'époque qui est pas mal, on peu facilement imaginer la vie à l'époque et les mœurs.
     
    Ensuite du côté des acteurs, il y a du bon et du moins bon ! Pour commencer nous avons Park Bo Yeong (A werewolf boy) que j'avais découvert dans le sublime film A werewolf boy ! Cette actrice a un petit quelque chose dans son jeu qui me fait l'apprécier (même si en vrai il parait qu'elle n'est pas facile)... J'ai trouvé que son personnage était le plus travaillé et le plus sympathique : Sa situation de base, son amour non partagé et ses activités de délinquante m'ont beaucoup plus (la seule chose qui m'a fait rugir, c'est la façon de faire de son personnage à la fin du film en s'enfuyant / pourquoi faut-il toujours que ce soit dramatique ?!) ! L'actrice à su donner un peu de profondeur à son personnage par tout plein d'expressions, ce que j'ai trouvé vraiment bien, beaucoup plus d'ailleurs que le héros joué par Lee Jong Seok (I hear your voice / Secret garden)... D'ailleurs je vais peut être faire un scandale mais cet acteur ne me fait pas rêver ! En fait j'aime bien son jeu en général mais physiquement je le trouve trop "refait", il donne une allure fausse qui ne me convient pas du tout. J'ai trouvé ça encore plus flagrant dans ce film à cause de son look d'époque (et notamment de sa coupe de cheveux, qui soyons clair ne le met pas du tout en valeur...). Pour en revenir à son personnage, je l'ai juste détesté, il est sans principe, il se fiche de tout et agit comme un débile. La situation finale n'a pas non plus redorer le personnage (le changement est trop brutal et donc donne encore une fois une image fausse du personnage). Ensuite sans m'étaler je vais parler des deux autres personnages importants de l'histoire : la fille dont le héros est amoureux jouée par Lee Se yeong (I miss you / Trot lovers), c'est une actrice que j'aime beaucoup autant physiquement que par son jeu tout en retenu. Je l'avais beaucoup apprécié dans I miss you et j'avoue avoir regretté de ne la voir que si peu ! (heureusement que le drama Trot lovers arrive, je vais pouvoir la découvrir encore plus) En tout cas dans ce film je l'ai trouvé tout à fait correcte et j'ai même apprécié son personnage (la dualité de sa personnalité : la fille sage qui se cache) ! C'est vraiment dommage que le film ne s'en serve que pour faire une sorte de tremplin entre les deux personnages principaux... Elle ne sert strictement à rien au final et son passé et sa personnalité ne sont même pas montrées ou expliquées. Autre personnage inutile du film : "le gars amoureux de l'héroïne qui persiste tout en étant au courant qu'il n'aura jamais sa chance" joué par Kim Yeong Gwang (Good doctor / Love rain). Si j'apprécie énormément cet acteur (merci Good doctor et Triple), j'ai trouvé son personnage vraiment lourd ! Ce personnage est juste là pour décorer au final et faire chier son monde, il ne fait avancer en rien l'histoire... Les autres personnages ne sont pas vraiment à retenir malheureusement... Ah si ! J'oubliais le petit Park Jeong Min que vous pouvez retrouver dans You're all surrounded en ce moment, et qui m'a fait bien rire dans Hot young' !
     
    Rien à redire en tout cas sur la réalisation que j'ai trouvée très agréable à l’œil et pareil pour l'OST qui colle parfaitement à l'époque que traite le film ! On se retrouve avec un tas de musiques entrainantes et pleines de peps. Bref je crois que je retiendrais plus de l'OST que du film en lui même en fait...
     
    Pour conclure je dirais juste que Hot young bloods est une déception, le casting est sympa mais les personnages et le scénario ne sont pas vraiment recherchés... Personnellement je m'attendais à une comédie bien sympa et drôle et il se trouve au final que ce n'est pas le cas à 100%. Dommage !
    À voir si vous avez un peu de temps à perdre ou que vous aimez le casting d'origine.

     

    Ma note • 11/20

    Hot young bloods (film)


    2 commentaires
  • [The mortal instruments • 2013 • Américain]

     

    Cette adaptation je l'attendais depuis un bon moment et je dois dire que j'ai été vraiment frustrée de devoir attendre jusqu'à octobre pour la voir alors que le film est sortie en aout dans tous les autres pays (ou presque)... Je ne comprends pas trop la stratégie mise en place car après "l'échec" en Amérique, je pense que la France va aller voir ce film à reculons... Dommage car il est plutôt bon !

    Si vous voulez découvrir le scénario du film, je vous invite à lire ma critique du livre original !

    (le film étant très proche du livre, le résumé reste inchangé)

     

    The mortal instruments (film)

     

    • Mon avis •

    Bon alors pour commencer, je dirais surtout que c'est une très bonne adaptation de roman ! La majorité des élèments sont gardés par rapport au livre et si on retrouve un côté romantique plus appuyé dans le film (faut bien attirer le public comme on peux / effet Twilight malheureusement), dans sa globalité il reste assez sombre et plein d'action ! Concernant l'histoire, tout reste fidèle au livre : Clary voit des choses que les autres ne voient pas, entre symboles étranges et "monstres" elle découvre vite que son monde n'est pas aussi petit qu'il en a l'air. À l'aide d'une petite équipe de Chasseurs d'Ombres (personnes chassant démons et autres créatures des ténèbres), elle va tenter de comprendre pourquoi elle est differente et pourquoi sa mère a été kidnappée. Bref dans l'ensemble j'ai été surprise d'avoir chaque passage fidèle au roman, de voir que le côté assez sombre avait été gardé (le film n'est pas tout public contrairement aux autres adaptations de roman pour jeunes adultes) : l'ambiance est très noire et limite "gothique" (on sent bien l'effet ténèbre). Les créatures sont encore plus destabilisantes que dans le roman (le côté effet visuel et ambiance musicale aidant beaucoup). Le déroulement du film est fluide et on ne sent pas l'ennuis (par contre je ne suis pas sure que les gens n'ayant pas lu le livre comprennent tout vis à vis de cet univers original), mis à part peut être un peu au niveau de la scène romantique sous la serre que j'ai jugée un peu en marge de l'ambiance générale (c'est un peu trop guimauve pour une histoire de ce type et mal amené aussi, il faut l'avouer). Le film nous propose donc une adaptation fidèle et réussie, très sombre, un chouya "gothique" malangeant action et humour (avec de petites touches par ci par là amenées de façon très judicieuse) ! J'aurais peut être un ou deux reproches à faire au film : Trop de spoil sur la suite (étant en train de lire le volume 2 du roman, j'ai trouvé que le film s'avancait sur trop d'élèments futurs alors qu'il aurait pu mettre plus d'explications sur des élèments du premier livre allant un peu trop vite sur écran...) et des dialogues un peu bateau de temps en temps.

    Le casting était le point qui me faisait le plus peur, surtout pour les deux acteurs principaux : Lily Collins ne m'avait pas du tout convaincue dans Blanche Neige (film à oublié d'ailleurs...) et je ne la voyais vraiment pas coller au personnage de Clary (qui est sensée être un personnage perdu mais plein de courage). Jamie Campbell Bower après Twilight ou il jouait son personnage de façon très stricte et peu naturel ne m'inspirait pas non plus pour le rôle de Jace (qui est sensé être sexy-classe-impulsif et moqueur)... Au final je pense que le cast principal n'est pas si mal ! Lily a bien cernée la personnalité de Clary et mis à part le fait qu'elle ne soit pas vraiment rousse, je ne peux pas lui repprocher grand chose. Jamie quand à lui m'a vraiment surprise ! Son Jace a du charisme, on retrouve bien le charme du personnage original et son côté moqueur est juste énorme (il nous fait même oublier le fait que son physique ne soit pas parfait) ! De plus l'alchimie entre Lily et Jamie est vraiment pas mal, le couple rend plutôt bien (même si il n'est pas la priorité ici). Ensuite nous avons Simon le meilleur ami de l'héroïne joué par Robert Sheehan. Son jeu est vraiment pas mal et son physique aussi, je trouve qu'il ajoute un petit quelque chose vraiment sympa au personnage ! Sa petite touche d'humour est très sympa aussi. Ensuite nous avons le duo de frère/soeur Alec et Isabelle joué par Kevin Zegers et Jemima West. Tout deux sont très bien joués (les personnages sont respectés) mais Isabelle est beaucoup plus mise en avant qu'Alec ! Ceci étant, Alec reste vraiment bien choisis et j'ai beaucoup apprécié les petits passages concernant sa sexualité et les petits clin d'oeil avec Magnus. Isabelle est plutôt sympathique, elle a une certaine classe mais je pense qu'Alec avait plus de présence. Magnus, le sorcier est joué par Godfrey Gao (j'avoue n'avoir jamais vu un de ses drama mais l'acteur est plutôt pas mal). Il a de la présence pour quelques apparitions et j'ai trouvé qu'il collait parfaitement au personnage (mis à part la scène ou on le découvre en caleçon que j'ai trouvé un petit peu ridicule). Ensuite nous avons Valentin, le "grand méchant" joué par Jonathan Rhys Meyers que j'ai trouvé plutôt plat, peu convainquant en fait (que ce soit au niveau du jeu d'acteur ou du look). Et pour finir la mère de Clary jouée par Lena Headey, assez peu présente mais respectant bien le personnage et Luke joué par Aidan Turner, sans doute ma plus grosse surprise côté acteur ! J'ai trouvé Luke vraiment attachant dans le film (même plus que dans le livre), j'ai trouvé l'acteur vraiment bon (mis à part l'espèce de coiffure qu'il a). Enfin bref côté acteur j'ai été agréablement surprise, même si ce n'est pas parfait, c'est loin d'être une catastrophe !

    Visuellement, The Mortal Instruments est plutôt bien fait ! Les effets visuels sont beau et les images et cadrage pas trop mal. Côté BO, nous avons de très bonnes choses donnant un bon plus pour les differentes scènes et ambiances. Les instrumentales sont très bonnes, que ce soit dans le Thème du film restant assez doux ou encore des musiques plus électroniques pour les scènes d'action comme Into The Lair par exemple. Concernant la BO chantée, j'avoue avoir eu un coup de coeur pour Heart by heart de Demi Lovato et The embrace d'AFI.

     

    En gros, The Mortal Instruments n'est pas le film du siècle mais il reste une très bonne adaptation de roman pour jeunes adultes. L'histoire est plus sombre que les films du genre, l'univers est travaillé et c'est un bonheur à voir, àprès je conseille tout de même de lire le livre pour comprendre tous les enjeux de l'histoire (le film aborde un peu tout de façon rapide et peut être pas très claire pour ceux qui ne connaissent pas le roman). De plus le casting rend bien hommage aux personnages originaux, visuellement c'est pas mal et la BO met bien en valeur le tout ! Bref je vous conseille ce sympathique film !

     

    Ma note • 15/20

    The mortal instruments (film)

    The mortal instruments vol.1 (livre)  Les chroniques de Bane n°1 •   The mortal instruments vol.1 (roman)


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique