• Avec Luthien,  nous vous proposons aujourd'hui de découvrir une discussion sur le film coréen A HARD DAY (sortit en 2014) ! Un thriller surprenant par la tournure de ses évènements...

    Notre avis est à découvrir sur le blog de Luthien !

     

    • LIRE LA CRITIQUE DE A HARD DAY


    votre commentaire
  • [FILM] Umimachi diary ~ Notre petite sœur

    Le film est disponible en France en DVD / Édité par LE PACTE.

     

     UMIMACHI DIARY

    ~ Notre petite sœur

     

    Sortie FR • 28 octobre 2015

    Adaptation - famille - drame

    Tranche de vie

    Film ~ Japonais

     

     

    De Hirokazu Koreeda, d'après le manga original de Akimi Yoshida (Kamakura diary • Ed. Kana)

     

    [FILM] Umimachi diary ~ Notre petite sœur  [FILM] Umimachi diary ~ Notre petite sœur  [FILM] Umimachi diary ~ Notre petite sœur  [FILM] Umimachi diary ~ Notre petite sœur

     

    RÉSUMÉ

    Trois sœurs, Sachi, Yoshino et Chika, vivent ensemble à Kamakura. Par devoir, elles se rendent à l’enterrement de leur père, qui les avait abandonnées une quinzaine d’années auparavant. Elles font alors la connaissance de leur demi-sœur, Suzu, âgée de 14 ans. D’un commun accord, les jeunes femmes décident d’accueillir l’orpheline dans la grande maison familiale… [Allociné]

     

    MON AVIS

    Notre petite sœur est l'adaptation du manga Kamakura diary d'Akimi Yoshida (dispo en France chez Ed. Kana). Connaissant le manga et ayant été à Kamakura l'été dernier, je me devais d'aller voir cette adaptation au cinéma ! Pour une fois qu'on a l'occasion de voir un film japonais dans nos salles, j'étais hyper enthousiaste. Coup de chance, j'ai gagné le concours Twitter des éditions Kana qui m'a permit d'aller découvrir le film la semaine de sa sortie en France en VOST avec une amie. Au final je n'ai pas été déçue, le film rend hommage à l’œuvre originale et au Japon : C'est à la fois brillant, simple et visuellement très beau.
     
    [FILM] Umimachi diary ~ Notre petite sœurCôté scénario on se retrouve à suivre une histoire de vie simple : Trois sœurs très différentes vivent paisiblement à Kamakura (une ville proche de la mer au Japon). Un jour elles apprennent la mort de leur père et décident de se rendre à sa cérémonie funéraire. Là-bas elles rencontrent leur jeune demi-sœur Suzu, celle-ci est assez désemparée par la mort de son père et tente au mieux d'aider sa belle-mère en prenant beaucoup de responsabilité malgré son jeune âge. L'ainée des sœurs, Sachi, décide de proposer à Suzu de venir vivre avec elles à Kamakura pour la soulager de ce poids. À partir de là commence une cohabitation à la fois sereine et étrange : Chacune doit s'adapter et apprendre à se connaitre tout en évoluant dans leur propre vie. C'est intéressant de voir vivre ce beau monde dans cet univers très réaliste, l'histoire est vraiment simple, on suit des vies de tous les jours dans un Japon traditionnel très proche de la réalité. Pour avoir été sur place, j'ai été assez surprise de voir à quel point tout est si bien retranscrit, on est loin du Japon hyper actif tel que la majorité des gens se l'imaginent, ici c'est simple et très nature !
    Les personnages sont assez sympathiques à suivre, ils sont variés et représentent plusieurs types : Sachi est l'ainée, elle est mature et porte toute la famille sur ses épaules, c'est sans doute la figure maternelle de la famille. Elle a du mal à s'engager dans sa vie sentimentale car elle met toujours ses sœurs en priorité. Yoshino, la seconde, vit sa vie de la façon dont elle souhaite ! Elle est féminine et plutôt colérique, j'ai d'ailleurs apprécié son évolution au fil du film, elle devient plus mature et apprend à comprendre les gens. La troisième sœur, Chika, est une jeune fille plutôt posée qui entretient une relation amoureuse et qui assume son côté zen. Elle est réfléchie et fait un pont entre ses deux autres sœurs Sachi et Yoshino, elle est également très à l'écoute de la petite Suzu. J'ai vraiment apprécier son caractère et la façon dont on la vois agir avec les autres personnages. Ensuite Suzu, la dernière sœur, celle-ci se force à grandir depuis toute jeune, elle s'occupe d'énormément de choses dans la gestion de sa famille depuis longtemps, malgré que ce ne soit pas des choses à faire à son âge. Elle va apprendre à vivre plus pleinement sa vie en suivant ses demi-sœurs à Kamakura. J'ai beaucoup aimé son évolution aussi, la façon dont elle apprend à redevenir une enfant tout en grandissant à son rythme... Ces quatre personnes, chacune touchante à sa façon côtoient des gens variés : famille, amis, amants, ou encore les personnes du voisinage... Un tout très complet qui montre le VRAI Japon. Le film met aussi en avant plus ou moins subtilement des thèmes autres, comme le travail, la vie de collégien, la vie de quartier ou encore la maladie et la mort. On est clairement dans la réalité, dans la vie de ces femmes autonomes et fortes !
    Côté adaptation, je ne pas trop en dire car je n'ai eu l'occasion de lire que le premier volume. Néanmoins je peux vous dire que le film est assez fidèle au final : Les grandes lignes sont là, le côté tradition et vie de tous les jours est aussi bien présent, tout comme certaines scènes. Je pense que globalement c'est une très bonne adaptation !
     
    [FILM] Umimachi diary ~ Notre petite sœurParlons maintenant du casting ! J'avais de grandes attentes car je connaissais chacune des actrices principales du casting pour les avoir vu jouer d'autre rôles, je savais qu'elles étaient talentueuses et qu'on pouvait avoir un très bon résultat d'ensemble. Au final je n'ai pas eu de surprise, mais un sentiment de satisfaction. Leurs jeu est sobre, réaliste et vraiment agréable : Chacune a su bien montrer le caractère de leur personnage, c'est facile de les différencier et pourtant elle sont toutes appréciables à leur façon... Sachi est interprétée par Ayase Haruka (Hotaru no hikari), j'apprécie beaucoup sa présence. Son jeu est bien dosé, elle parait mature et donne confiance à son entourage. Yoshino est jouée par Nagasawa Masami (Last friends), elle a su jongler entre une personnalité assez forte & vive avec une personnalité plus grave et qui apprend des autres. Son talent n'est pas a démontrer, dans Last friends elle m'avait impressionnée (d'ailleurs n'hésitez pas à voir cette série qui est juste sublime), et ici elle prouve encore une fois son talent ! Ensuite nous avons Kaho (Otomen) dans le rôle de Chika : Je l'attendais un peu plus au tournant car j'étais assez sceptique sur sa prestation, au final j'ai été conquise et surprise car elle nous montre un personnage attachant et respirant la bonne humeur. À l'image d'une grande sœur à la fois fun et à l'écoute, elle donne un petit plus au quatuor. Et pour finir, la jeune sœur Suzu jouée par  Hirose Suzu (Gakko no kaidan). Celle-ci est vraiment adorable, elle est d'une justesse vraiment appréciable ! J'avais hâte de la voir jouer car c'est l'actrice qui interprète l'héroïne de l'adaptation live de Chihayafuru, et maintenant que je sais de quoi elle est capable j'ai encore plus envie de voir ce que ce film va donner !!
    Le reste du casting est agréable et met totalement en valeur ces quatre femmes, chacun donne une justesse et un réalisme à l'histoire. Je n'en cite pas plus mais dans l'idée chacun est appréciable.
     
    [FILM] Umimachi diary ~ Notre petite sœur     [FILM] Umimachi diary ~ Notre petite sœur     [FILM] Umimachi diary ~ Notre petite sœur
    Les gifs proviennent du tumblr Jonhamms.
     
    Je vais finir en parlant de la réalisation de Hirokazu Koreeda : Franchement c'est vraiment de toute beauté ! J'ai été charmée par cette réalisation juste et somptueuse, les décors naturels japonais sont splendides, les plans mettent le tout en valeur et on retrouve même un code couleur dans la majorité des scènes. Je noterais par exemple la beauté des scènes comme celle ou Suzu passe en vélo sous les cerisiers en fleurs, ou encore la scène des feu d'artifices... Le réalisation montre le Japon d'une très jolie façon : Les personnages évoluent et les saisons défilent. Il n'y a pas de tabou (la nudité n'est pas un problème ici), c'est la représentation de la vie simplement. L'ambiance musicale n'est pas en reste et nous propose de très jolis thèmes qui mettent bien le tout en valeur, sans être trop présents.
     

    Finalement Notre petite sœur est un très beau film, il est un peu long mais son propos est juste et beau. Le visuel est impeccable et le traitement de la vie "à la japonaise" est des plus juste ! Le film n'est clairement pas à la portée de tous, seuls les amateurs de beaux films assez lents, traitant de la vie de tous les jours et aimant le Japon pourront y trouver leur compte. Pour ma part ce film est une réussite !

     

    Je remercie encore les édition Kana et Le Pacte pour m'avoir offert des places de cinéma pour découvrir le film.

     

    ••••••EN BREF ? Un film très doux sur le thème de la famille. Il vous fera découvrir le "vrai" Japon au travers des plaisirs simples de la vie de tous les jours & de personnages très humains. À découvrir si vous êtes un amoureux du Japon ou de belles histoires !

     

    ••••••VERDICT ?   La terre brûlée (film)

    [FILM] Umimachi diary ~ Notre petite sœur


    votre commentaire
  • Article réalisé dans le cadre du projet AVIS EN DUO avec LUTHIEN.

    [AVIS en DUO] The beauty inside (film)

     

     

     THE BEAUTY INSIDE

    Sortie KR • 20 août 2015

    Romance - fantastique - adaptation

    Film ~ Sud coréen

      Réalisé par Baek Jong Yeol

    De Kim Sun Jung & Park Jung Ye

     

    (Attention, elle peut comporter des scènes de spoiler sans toutefois révéler l’intrigue.)

     

    RÉSUMÉ

    Woo Jin est un jeune homme qui cache un lourd secret : chaque matin il se transforme en une personne différente, que ce soit un homme ou une femme, un adulte ou un enfant... Il vit donc au jour le jour jusqu'à ce que sa vie change avec la rencontre de la jolie et gentille Yi Soo dont il tombe amoureux.

     

    [AVIS en DUO] The beauty inside (film)

    Avec Han Hyo Joo • Lee Dong Hwi • Park Seo Joon • Chun Woo Hee • Ueno Juri • Lee Jin Wook • Seo Kang Joon • Lee Dong Wook • Yoo Yeon Seok et bien d'autres...

     

    AVIS EN DUO

    ~ MarunaLuthien ~

     

    Luthien : Beauty Inside est un film dont j’attendais la sortie avec impatience dès son annonce. J’ai un faible pour les romances et celle-ci s’annonçait intéressante. Le scénario était original - bien qu’adapté d’un film de 2012 produit par Intel et Toshiba - et le casting très prometteur. Vu le nombre d’acteurs interprétant le rôle de Kim Woo Jin et la bande-annonce regardée, je savais tout à fait à quoi m’attendre en lançant le film.


    Maruna : Moi aussi j’avais beaucoup d’attentes à son annonce, en particulier pour le casting (tant d’acteurs brillants réunis dans une comédie romantique, j’étais obligée de m’y intéresser). Par contre je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre, je suis vraiment partie à l’aveuglette...


    Luthien : Quels étaient les acteurs que tu attendais le plus ? [AVIS en DUO] The beauty inside (film)


    Maruna : Déjà j’étais super contente de voir la présence de Han Hyo Joo, cette femme est brillante ! Je suis ses projets (enfin je tente) depuis Shining Inheritance, je l’ai adoré dans ce drama et depuis elle ne cesse de me surprendre. En particulier dans ses nombreux films : Love 911 et C’est si bon pour ne citer qu’eux. Sa prestation dans The beauty inside était vraiment chouette, c’est un de ses meilleurs rôle je pense ! Elle a réussi à s’adapter à chacun de ses partenaires (très nombreux) tout en faisant comme s’il s’agissait d’une seule et même personne. C’est sans doute grâce à ça que le film fonctionne si bien je pense…


    Luthien : J’ai aussi beaucoup apprécié l’interprétation de Han Hyo Ju qui jouait l’héroïne Hong Yi Su. Je ne l’avais vue que dans Love 911 où elle était sympathique. Dans The Beauty Inside, elle a su garder le même jeu quel que soit son partenaire à l’écran.


    Maruna : Ensuite pour le reste du casting, j’attendais surtout Ueno Juri, Seo Kang Joon & Park Shin Hye. Bien que tout le reste du casting me faisait de l’œil ! Leur temps à l’écran est assez minime au final, mais chacun a su garder une certaine cohérence au personnage.


    Luthien : La prestation des acteurs interprétant Kim Woo Jin est aussi à saluer. Ils parviennent tous à le faire vivre comme une seule et même personne. Si cela n’avait pas été le cas, le film serait vite devenu étrange. Le casting de ce rôle-ci était vraiment plaisant. J’ai été séduite par plusieurs des visages. J’ai particulièrement adoré l’apparition de Lee Jin Wook. J’aime beaucoup cet acteur et son timing était vraiment parfait. Le voir apparaître avec son sourire et ses pattes d’oie…


    Maruna : J’ai aussi beaucoup aimé l’apparition de Lee Jin Wook ! C’est vrai que le film a réussi à faire de très bonnes transitions entre les différents visages du héros : chaque passage nous montre un moment soit touchant soit drôle en fonction de la personnalité du jour. Personnellement j’ai beaucoup aimé le passage avec le petit Yoo Jae Sang, il est adorable et drôle.
     
     
    [AVIS en DUO] The beauty inside (film)Luthien : Oui, ce moment est aussi très drôle. J’ai aussi apprécié la scène avec Ueno Juri qui est très touchante.


    Maruna : Sinon je pense que l’un des visages qui m’a le plus marqué est celui de l’actrice Chun Woo Hee (Sunny / Cart), c’est un passage déterminant pour la suite de l’histoire : une confession vraiment touchante...


    Luthien : J’approuve. Le spectateur ressent que ce moment est décisif. La tension est palpable et le jeu de Chun Woo Hee est très juste.


    Pour terminer sur les acteurs, n’oublions pas Lee Dong Hwi qui interpète Sang Baek. Il joue en ce moment dans Reply 1988 où il est excellent et il l‘est tout autant dans The Beauty Inside. Il est un vrai support pour Woo Jin car c’est son seul ami.


    Maruna : Ouiiii ! Ce personnage est vraiment sympa, il nous permet d’être fixé sur l’identité de Woo Jin car c’est l’un des seuls (avec la mère du héros) à savoir le secret de celui-ci et à le reconnaître immédiatement. Il est un soutien pour le héros et aussi une bouffée d’air frais car il permet à Woo Jin de vivre une vie à peu près normale en vivant des choses que toute personne normale vivrait avec des proches ou des amis. Leurs délires ensemble sont vraiment chouettes ! Je ne connaissais pas l’acteur, mais je me ferais une joie de le découvrir dans d’autres projets...


    Luthien : Outre le parfait jeu des différents acteurs, la réalisation est excellente. Elle est très belle et elle change selon les messages qui doivent passer. Il suffit de regarder ce qui concerne l’héroïne. Lors de sa première apparition, on l’aperçoit à peine car Woo Jin la regarde discrètement de derrière une étagère. Lorsqu’elle souffre dans sa relation, tout est lumineux et donne un effet un peu nébuleux.


    Maruna : J’ai trouvé aussi que le visuel et la réalisation du film étaient très soignés. On a des ambiances de couleurs en fonction du ressenti des personnages (froides ou chaudes selon les passages drôle ou triste), les plans mettent en valeur les émotions des personnages et le tout est très lisse et beau, j’ai été vraiment captivée !


    Luthien : Malgré ces qualités prédominantes dans le film, quelques défauts peuvent être notés. J’ai trouvé le [AVIS en DUO] The beauty inside (film)traitement de l’héroïne parfois un peu limité notamment lorsqu’elle a des doutes sur leur relation. Tout est montré après coup mais ses hésitations ne semblent pas avoir été assez vives. Je pense que cela a à voir avec la réalisation. Bien qu’elle soit très belle, elle est aussi parfois assez en retenue.


    Maruna : Oui c’est vrai que le traitement de l’héroïne est un peu léger sur certains points, les questions qu’elle se pose sont assez vite mises de côté et finalement le spectateur reste dans le flou à cause de ça… Ça m’a fait le même effet pour le traitement du problème du héros, le fait qu’il se “transforme” tous les jours n’est pas vraiment expliqué et n’a pas de résolution, ce problème est expliqué comme quelque chose d’héréditaire mais n’est pas développé… En soit ça n’empêche pas d’apprécier le film, mais ça pose une barrière avec le public qui se pose constamment des questions. Et puis j’aurais bien aimé voir au moins une fois le visage réel du héros / celui d’avant ses 18 ans...


    Luthien : Cette question restée sans réponse ne m’a posée de problème. Ce n’est pas le fond de l’histoire, elle sert juste de prétexte à sa construction. Et puis je doute de la cohérence de la réponse qui aurait pu être apportée. Par contre, le spectateur sait que ce problème est héréditaire mais le père n’a pas réellement de rôle à part être mentionné - il faut rester après les crédits pour en savoir un peu plus. Comme toi, j’aurais par contre aimé voir le “vrai” visage du héros. Il est vrai que le moment de sa transformation est difficilement montrable. Seule l’héroïne peut assister à sa transformation lorsqu’il dort...


    Maruna : Finalement The beauty inside m’a plu dans sa globalité, l’histoire est étrange mais quelque chose la rend captivante... Le casting n’y est pas pour rien je pense, il donne vraiment du cachet au scénario. Bref c’est une très bonne surprise pour ma part !


    Luthien : The Beauty Inside est une belle histoire d'amour où la succession de caméos permet de mettre en évidence le côté tourmenté de cette romance. C’est un film captivant avec un casting formidable.


    Ressenti de Maruna : ★★★★
    Ressenti de Luthien : ★★★★
     

    [AVIS en DUO] The beauty inside (film)

    Les mix d'images proviennent du tumblr de SHURA et le gif provient de celui de JKDRAMANIAC.

    4 commentaires
  • [Avis en duo] Fashion king (film)

    À partir de maintenant vous pourrez découvrir des critiques réalisées en DUO avec LUTHIEN. Le projet consiste à vous proposer des critiques à quatre mains sous forme de discussion. Nous avons choisis de vous proposer des critiques principalement de films asiatiques et notre première cible a été FASHION KING. Un film coréen de 2014 avec Joo Won en rôle titre. Découvrez notre article sur le blog de Luthien !

    Une page a été mise en ligne sur le blog pour expliquer le projet et faire un sommaire des films chroniqués !

     

    • LIRE LA CRITIQUE DE FASHION KING


    votre commentaire
  • Crimson peak (film)

     
     
    CRIMSON PEAK
     

    Sortie FR • 14 octobre 2015

    Horreur - drame - romance

    Film ~ Américain

    Interdit -12ans

     

     

    RÉSUMÉ

    Au début du siècle dernier, Edith Cushing, une jeune romancière en herbe, vit avec son père Carter Cushing à Buffalo, dans l’État de New York. La jeune femme est hantée, au sens propre, par la mort de sa mère. Elle possède le don de communiquer avec les âmes des défunts et reçoit un étrange message de l’au-delà : "Prends garde à Crimson Peak". [Allociné]

     

    Crimson peak (film) Crimson peak (film) Crimson peak (film) Crimson peak (film)

     

    MON AVIS

    J'avoue ne pas vraiment avoir attendu la sortie cinéma de ce projet, c'est un peu à la dernière minute que je me suis dit que le film pourrait être sympathique à voir. C'est donc sans avis prédéfini que je suis allée visionner le film à sa sortie en salle. Après visionnage je dois dire que j'ai été charmée encore une fois par le style de Del Toro !
     
    Côté scénario on se retrouve projeté au 19e siècle en Angleterre. Déjà rien que pour l'époque et le lieu, Guillermo Del Toro marque des points ! J'adore cette période et c'est avec plaisir que j'ai commencé ma découverte de cet univers sombre et époustouflant. On suit donc Edith  Cushing, une riche romancière en avance sur son temps et sa rencontre avec Sir Thomas Sharpe, un inventeur "raté" à la recherche d'investisseurs pour son projet. Les deux tombent sous le charme et suite à un évènement tragique, décident de se marier et de vivre ensembles dans le manoir de Sir Thomas et de sa sœur Lady Lucille... Les choses semblaient idylliques, mais c'était sans compter les dons surnaturels d'Edith qui possède la faculté de voir les morts et l'étrangeté de son nouveau lieu de vie ! Celle-ci reçoit constamment des avertissements lui disant "Prends garde à Crimson Peak"... Edith tente au mieux de refouler ce don maléfique et prend sa vie en main pour découvrir au mieux une nouvelle façon de vivre et pour profiter de son amour pour Thomas. Malheureusement sa santé se dégrade, les fantômes se font plus violents que jamais et son maris et sa belle-sœur ont l'air de lui cacher beaucoup de choses... En bref l'histoire est pleine de suspens et c'est avec grand plaisir que j'ai été embarqué dans ce mystère tout en tentant de le comprendre. En soit l'histoire est plutôt simple, mais la façon de raconter est vraiment chouette : Entre mystique, fantaisie et horreur, un mix subtile et parfait que j'ai eu plaisir à admirer. Chacun cache quelque chose et c'est intriguant de A à Z, le public sait forcément qu'il y a un problème mais c'est ce qui donne l'envie d'en savoir plus ! Seule Edith est comme un livre ouvert, on se met donc à sa place pour découvrir les mystères du lieu et de son entourage. Le manoir est d'ailleurs le lieu qui donne tout ce mysticisme à l'histoire ! Le lieu est majestueux : D'un côté complètement ravagé par les années et le temps, sombre comme un manoir hanté, mais de l'autre il en ressort des paysage magnifique et des endroits de toutes beauté de par son ancienneté... Bref on pourrait presque considérer le manoir comme un personnage à part entière ! Je précise que la fin m'a plu, elle est à la hauteur du film : sombre et logique !
     
    Les personnages/acteurs évoluant dans cet univers ont vraiment très bien été choisis ! Mia Wasikowska nous a présenté une héroïne forte et sûre d'elle, que j'ai vraiment apprécié. Elle n'a pas peur de sa situation, elle y fait face et tente de comprendre. J'ai beaucoup apprécier toute la palette d'expression de Mia dans le film, c'est la plus "humaine" de tous ! J'appréciais déjà l'actrice (sans pour autant l'adorer), mais j'avoue qu'ici elle m'a beaucoup plu. Son partenaire de jeu n'est autre que Tom Hiddleston ! Il nous montre un personnage attendrissant mais aussi mystérieux et glaçant, sa relation fraternelle est assez déstabilisante et tout au long du film on sent une certaine fausseté envers le personnage d'Edith. Tom Hiddleston nous propose un jeu vraiment bon, je l'ai trouvé beaucoup plus travaillé que son rôle de Loki dans Thor en comparaison. Bref c'est un acteur talentueux à suivre de près... La sœur de Thomas est jouée par la superbe Jessica Chastain, une actrice que j'apprécie depuis un bon moment maintenant. Elle sait jouer des rôles de personnages complètement opposés et adapte à chaque fois son jeu d'acteur, c'est toujours plaisant à admirer ! Ici son rôle est glaçant, Lucille est mystérieuse et froide, elle ne laisse passer aucune émotion et rend subtilement la vie dure à la nouvelle occupante du château. Le trio de tête est augmenté par la présence de Charlie Hunnam, celui-ci joue le rôle de l'ami d'enfance d'Edith (qui en est aussi amoureux). Il n'est finalement que peu présent dans le film, sauf sur la fin, malgré tout j'ai aimé sa présence et son jeu en retenu. J'ai d'ailleurs beaucoup aimé qu'il soit présent lui et Burn Gorman, deux acteurs qui étaient présents dans son film précédent : Pacific Rim ! Dans tous les cas j'ai beaucoup aimé ce casting de talents, mention plus à Jessica Chastain !
     
    Côté réalisation, c'est là qu'on a le meilleur du film ! L'histoire est classique et a ses défauts, mais côté réalisation c'est somptueux ! Guillermo Del Toro nous propose un film dans la même veine visuelle que son film Le labyrinthe de Pan. C'est sombre, terrifiant, mystique, magique et magnifique ! Un mélange exquis qui transporte le public dés les premières secondes. Entre les décors superbes : aussi bien extérieur (les paysages enneigés) que dans les lieux clos comme le manoir ou encore les douches publiques. J'avoue en avoir pris plein les yeux ! Il y a aussi les costumes d'époque qui sont vraiment magnifiques et l'OST entrainante et intrigante. Les musiques sont douces, mélancoliques, stressantes et s'adaptent parfaitement aux différentes scènes. Si vous voulez découvrir la bande son du film, je vous dirige vers DEEZER ! Le tout tourné sous la très bonne caméra de Del Toro ! Le public est transporté dans un univers maitrisé et vraiment bien filmé, en gros j'ai vraiment adoré la réalisation ! Pour vous donner un aperçus de l'imagerie du film, vous avez juste à regarder les différents posters sortis, ils vous donneront une superbe idée de ce à quoi vous pouvez vous attendre de votre visionnage !

     

    Je vais conclure en vous conseillant ce film d'horreur qui est de toute beauté, au moins pour son superbe visuel et ses acteurs de talent. De mon côté j'ai apprécié mon visionnage et je n'hésiterais pas à le revoir si l'occasion se présente. Je met en garde tout de même les plus susceptibles : Le film ne fait pas si peur en soit, mais il est très cru et violent à certains passages et il fait facilement sursauter du fait du suspens lié aux apparitions des fantômes. Si vous craignez le sang ou le stress et les sursauts, passez à côté du film car sinon vous serez servis !

     

     

    ••••••EN BREF ? Un film à la fois dérangeant et de toute beauté, on retrouve une ambiance sombre et somptueuse propre à Guillermo Del Toro qui envoute et intrigue, bref c'est un film d'horreur que je ne peux que vous conseiller pour cette fin année.

     

    ••••••VERDICT ?   La terre brûlée (film)

    Crimson peak (film) Crimson peak (film) Crimson peak (film) Crimson peak (film)


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique