• A little thing called love (film)

     [A little thing called love • 2010 • Thailandais]

     

    A little thing called love (film)

     

    A little thing called love nous raconte l'histoire d'une jeune fille nommée Nam. Celle-ci est amoureuse du garçon le plus populaire de son école cependant, n'étant pas très attirante, elle pense qu'elle n'aura jamais sa chance avec lui. Pour pouvoir être à ses côté, elle va donc faire énormément d'efforts pour changer !
     
    • Découvrez l'histoire d'une cendrillon des temps modernes ! •

    A little thing called love (film)

     

    A little thing called love est un film tout ce qu’il y a de plus banal : Un scénario ordinaire et des personnages très stéréotypés. Malgré tout j’ai vraiment apprécier ce film, je vais donc à présent vous expliqué mon point de vue.
     
     

     

    Tout d’abord “A little thing” est mon premier film Thailandais (découvert grâce à Peluchette) et je doit dire que j’appréhendais un peu ce nouveau genre de drama/film. Je ne vous cache pas que la langue et les voix m’ont un peu déstabilisées , cependant avec un peu de temps on arrive à oublier et à rentrer dans l’histoire ! J’ai voulu voir ce film car j’en avais entendu parlé sur quelques blogs/sites qui affirmait qu'il faisait un énorme carton dans son pays d’origine et ailleurs. De mon côté je cherchais quelque chose de différent et par chance ces critiques tombaient au bon moment car j’étais désespérée de ne rien trouver. Je me suis donc mise à le regarder.
     
    Côté scénario, je peux vous dire que c’est un bon packaging de cliché. En effet c’est une histoire d’amour basique à la cendrillon. On y retrouve l’héroïne, peu attirante au début, mais qui changera au fil du temps. Le “prince”, les amies de l’héroïne, la rivale et la professeur qui soutiendra l’héroïne. Bref pas très novateur mais c’est le type d’histoire qui séduit tout les amateurs du genre. De plus, même si le scénario n’est pas original celui-ci s’étale sur plusieurs années. On y retrouve donc les personnages pendant une partie de leur vie (jusqu’à 25ans environs), ce qui n’est pas pour déplaire au spectateur.
     
    Côté personnage, même topo. Des personnages certes haut en couleur mais tellement stéréotypés…
    Nam l’héroïne est vraiment attachante, même si certaines situations où elle tente de devenir jolie sont vraiment débiles (notamment son jaunissement de la peau, c'était peut être une mode là bas mais WTF ?). On la suis tout au long de l’histoire ou elle ne cessera pas d’aimer Chon, ses méthodes pour l’approcher ou lui parler son d’ailleurs très classiques. On retiendra surtout ses efforts pour changer et évidement son changement total en “princesse”.
    Chon quand à lui est le “prince” de l’école, et personnellement je n’ai pas du tout adhéré à son style. Il est assez bon acteur dans le genre romance mais pour un autre rôle, je ne suis pas sure qu’il s’en sorte. Il a une tête assez enfantine et une voix vraiment stressante. Malgré tout on aimera suivre son histoire qui finalement ne sortira pas non plus du cliché habituel.
    Dernier personnage assez important du film : le professeur. Un personnage qui aurait pus être évincé du film… Non mais sans rire, son personnage est médiocre, son humour totalement débile et les scènes où on la voit sont complétement hors contexte. Elle ne sert que pour le club du théâtre, mais franchement, ses “pseudo histoires d’amour” on s’en fout. De plus l’actrice ne relève pas le niveau du personnage car elle est assez spéciale et sa voix vraiment agaçante ! C’est un des premiers personnage (tout films/drama confondus) ou je pense qu’il aurait mieux valu qu’il n’existe pas.

     56/ A little thing called love
     

    Pour les personnages annexe, en particulier les trois amies de Nam : Je les ai trouvées sympathique et assez diversifiées (personnages différents et sans complexes). Elles ajoutaient vraiment une petite touche de sympathie au film.
     
    Le film étant assez récent, la qualité visuelle de celui-ci est vraiment correcte (sans pour autant être magnifique). Les plans et scènes sont assez bien réalisés, cependant on ne retiendra aucunes musiques (même si la BO est jolie, rien n’en ressort vraiment). C'est assez moyen dans l'ensemble.
     
    Je conclurais donc on disant que ce film est très plaisant à voir même si il n’a rien d’original, que ce soit au niveau des personnages ou du scénario. Les amateurs de romance seront ravis de voir cette jolie histoire aux allures de contes. Pour les autres, je le conseille également pour découvrir le potentiel d’une production Thailandaise bien qu’il soit difficile de s’habituer aux voix. Le seul point très positif du film, c’est que le spectateur ne sera pas sur sa faim à la fin !

    Ma note • 12/20


    56/ A little thing called love


    1 commentaire
  • [Glass No Kamen - saison 1 / 2 / SP • 24ep • 1997-1999 • Japonais]

     

     

    Maya Kitajima est une jeune fille qui travaille dans un petit restaurant avec sa mère pour pouvoir subvenir à ses besoins. Bien qu'elle apprécie sa vie, Maya ne se sent pas heureuse. En effet elle a un rêve qui lui tient à cœur : Devenir actrice. Un jour, pendant ses heures de travail, Maya s’arrête dans un parc pour jouer à des enfants les personnages qu'elle avait vu juste avant dans un drama. Chigusa Tsukikage, une ancienne actrice très populaire qui passait par là repère Maya. C'est à ce moment que la vie de l'héroïne va changer, elle devra quitter sa mère, subir les réprimandes de Tsukikage et vivre de façon très dur pour atteindre son rêve. Cependant grâce à cela, elle découvrira aussi de nouveaux amis, des rivaux et également un admirateur secret qui sera toujours là pour veiller sur elle.
     
     
    • Suivez l'évolution semée d'embuches de Maya dans le monde du spectacle ! •
     
     
    55/ Glass no kamen

    Lire la suite...


    10 commentaires
  • Idol A vol.1 (manga)

    [Idol A vol.1 • Mitsuru Adachi • 2011]

     

    • Scénario

    Azusa Satomi, une jeune mannequin en vogue a un secret qui pourrait briser sa carrière : En effet, elle échange sa place constamment avec son ami d’enfance Keita qui lui ressemble comme deux goutes d’eau dans le but de pouvoir réaliser son rêve de devenir joueuse pro de baseball !

     

    • Mon Avis

    J’ai toujours voulu tenter de lire une œuvre du cultissime Mitsuru Adachi et j’avoue ne jamais avoir passé le pas jusqu’ici. C’est en lisant le scénario d’Idol A que je me suis laissé embarquée : En effet, celui-ci traitait d’un sujet que j’affectionne beaucoup, le travestissement ! J’ai donc commencé ma lecture très emballée, cependant dés les premières pages le ton était donné… Je me suis retrouvé embarquée dans une histoire plutôt humoristique à la limite du ridicule, chaque élément sonnait faux et le tout n’était qu’ennuis (d’autant plus qu’à chaque chapitre on se retrouve avec le même schéma : échange de personne > presque découverte du secret > tout fini bien). Bref rien de bien folichon et j’ai vraiment eu du mal à me forcer à finir le volume. Même le thème sportif ne m’a pas convaincue (alors qu’en règle générale j’en suis très friande), les mouvements ne sont pas fluide et et le thème n’est qu’un prétexte pour la continuité de l’histoire…

    Pour un premier Adachi, je suis vraiment déçue ! Je m’attendais à bien mieux au niveau de l’histoire et ce n’est pas le graphisme qui relève la barre… En effet visuellement sa reste correcte, mais je ne suis pas du tout attirée par la façon dont l’auteur dessine ses personnages. Bref je n’ai pas été convaincue par ce premier volume et je ne tenterais même pas de lire la suite.

    Je noterais tout de même que Tonkam nous a proposé une très jolie édition pour ce volume : avec quelques pages couleurs et une histoire bonus sur Mitsuru Adachi et Rumiko Takahashi (qui est assez intéressante d’ailleurs) !

     

    Ma note • 5/20

    Idol A vol.1 (manga)


    2 commentaires
  • [Nodame Cantabile vol.15 • Tomoko Ninomiya • 2006]

    Nos étoiles contraires (roman)

     

     

    • Scénario

    Nodame et sa petite bande d’amis se retrouvent dans un château à Saint-Malo pour le premier récital de celle-ci (et accessoirement pour un peu de tourisme aussi) !

     

    • Mon avis

    Un an d’attente entre le volume 14 et 15… C’est le genre de chose qui me reste en travers de la gorge. Comment Pika Edition à t-il pu délaisser cette sublime série au profit d’autres séries qui n’en valent pas la peine ?! Avec un succès pareil au Japon, je ne comprends pas que l’éditeur n’ai pas fait plus de pub pour soutenir cette série qui se veux autant drôle qu’instructive. Il est très rare de trouver une série de cette qualité et même si il est vrai que le graphisme est assez simpliste, quand on suis la série de près, on arrive à les apprécier pour ce qu’ils sont ! De plus le scénario est juste addictif et très bien construit (et documenté).

    Bref dans ce volume on retrouve une Nodame toujours au top qui nous séduit toujours autant par ses mimiques que son jeu musical, un Chiaki qui devient entreprenant envers sa petite “femme”, et leurs deux amis Tanya et Kuroki qui forment un “couple” vraiment très drôles !

    Le cocktail est toujours addictif et même si l’intrigue avance peu, on est heureux de voir des petits moments de complicité entre Nodame et Chiaki ! De plus c’est toujours agréable d’avoir de nouvelles anecdotes musicales (ici c’est centré sur Mozart) et de découvrir ou redécouvrir notre beau pays (petite visite de Saint-Malo) !

    Bref je continuerais à coup sur cette série qui fait partit de mon top 3 manga ! En espérant que Pika tiendra ses promesses en nous proposant le volume 16 à la rentrée 2013… (ça c’est moins sûr)

     

    Ma note • 18/20

    Nodame cantabile vol.15 (manga)


    votre commentaire
  • [Pitch perfect • 2012 • Américain]

     

    • Scénario

    Suivez l'histoire d'un groupe d'étudiantes prêtes à tout pour réussir leur rêve de chanter en public !

     

    • Mon avis

    Pitch Perfect est une comédie musicale plutôt divertissante. J'en avais entendu parlé plusieurs fois, j’avais également vu la bande annonce qui m’avaient vraiment donné envie de voir le film, maintenant que c’est fait j’en suis plutôt satisfaite !

    Sans être le film de l’année, j’ai été surprise par cette comédie qui revendique un certain décalage et un humour plutôt bien maitrisé, ainsi qu’un côté musical qui n’est pas du tout oublié. L’humour est vraiment cassant et les répliques sont juste tordantes (surtout celle de “grosse Amy”). Le scénario quand à lui est plutôt intéressant, sans être hyper recherché non plus et sans surprises au final, mais il correspond tout simplement à ce qu’un public peut rechercher pour une Comédie Musicale ! Pour ce qui est des musiques interprétées, ce sont des chansons pop qui restent facilement en tête et qui sont très bien rythmée/en accord avec les differents passages du film. (Je m’écoute la BO en boucle depuis que je l’ai vu !)

    Du côté des acteurs, je n’ai fait que des nouvelles découvertes ! Mise à part pour l’actrice principale qui avait un petit rôle dans la saga Twilight (mais qui n’avait pas vraiment eu l’occasion de se mettre en avant). Bref en tout cas chacun à de la personnalité ! Ils interprètent tous leurs rôle de façon à rendre le film stimulant et fluide. Coup de coeur pour Rebel Wilson (La “grosse Amy”), elle est géniale dans son rôle / elle assume super bien ses rondeurs (et ses répliques sont juste extra ♥) !

    Bref, vous ne verrez rien de nouveau avec le film Pitch Perfect (The Hit Girl), mais vous passerez un très agréable moment tout en chanson rythmée et en humour ravageur !

     

    Ma note • 15/20


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires